Avec deux investisseurs privés, dont l’acteur Christophe Lambert, la capitale des vins de Bourgogne boucle son projet de cité des vins. Cette troisième réalisation à venir, avec les cités sœurs de Mâcon et Chablis, accueillera un hôtel de 75 chambres, ainsi qu’une halle événementielle et une galerie commerçante oenotouristique. Un investissement total de 30 millions d’€.

Michel Halimi s’enthousiasme avec fougue pour le nouveau projet hôtelier qu’il conduit à Beaune, au sein de la société Sirius (*), avec l’acteur et producteur Christophe Lambert (62 ans). Les deux hommes, amis dans la vie, sont associés depuis 25 ans et investissent ces dernières......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
2 commentaire(s) pour cet article
  1. JANNETdit :

    Bonjour, Une réunion d'information est elle prévue avec les habitants du lotissement tout proche ? Quel sera l'impact sur leur vie quotidienne au niveau du bruit et de la circulation? Respectueusement,

  2. Philippe Blotdit :

    Création de trois cités des vins en BOURGOGNE.. BEAUNE, MACON, CHABLIS... Est ce bien raisonnable... ? Une trouve tout à fait sa légitimité bien entendu dans ce territoire viticole. Il y a tellement d'urgences et de priorités à traiter pour le bien être des FRANÇAIS... Exemple : les hôpitaux. Si la légitimité de trois pôles s'impose. Je dis pour la part OK mais sans contribution des collectivités qui ont d'autres chats -et priorités- à gérer. Le prestige est une chose. Le bien être des citoyens en est une autre.

Commentez !

Combien font "9 plus 9" ?