Le groupe de produits laitiers Lactalis et NewHeat, fournisseur de chaleur renouvelable, annoncent ce 4 février la signature d’un contrat portant sur la construction à Verdun d’une ferme solaire pour 5 millions d’€ d’investissement. L’installation dont les travaux démarreront cet été, ne produira pas d’électricité, mais de la chaleur : une ressource indispensable à la production de poudre de lactosérum dans son usine de la Meuse.

La chaleur solaire demeure encore peu employée dans les procédés industriels. A Verdun (Meuse), cette énergie renouvelable va pourtant réduire de 2.000 tonnes par an l’empreinte carbone d’un site du groupe Lactalis. Ce 4 février, le leader mondial des produits laitiers et le fournisseur......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "7 plus 8" ?