Le Creps de Dijon qui forme des enseignants et cadres sportifs pour l’éducation nationale et le milieu associatif sera l’un des Centres de préparation aux Jeux olympiques de 2024. Il fait partie de la dizaine d’équipements de l’agglomération dijonnaise qui accueillera des athlètes étrangers.


 Un projet de 6,1 millions d'€.

Le Creps de Dijon deviendra l’une des bases arrières des Jeux olympiques de Paris qui se dérouleront du 26 juillet au 11 août 2024. Choisi comme Centre de Préparation et de Performance Athlétique (C2PA) pour les athlètes étrangers de diverses disciplines (football, gymnastique,......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "6 plus 1" ?