Le concepteur de l’auto-injecteur de médicaments sans aiguille démarre un plan d’investissement de 7,5 millions d’€ pour mettre son outil industriel d’Arc-lès-Gray (Haute-Saône) en situation de production en série. Encouragé par une aide du plan de relance et une levée de fonds réussie, Crossject espère déposer en 2022 une demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de ses deux médicaments les plus avancés, contre les crises d’épilepsie et les chocs allergiques.

ARTICLE PUBLIÉ LE 10 MARS 2021. Le plan de relance gouvernemental donne un coup de pouce à Crossject pour préparer son outil industriel à la demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) de ses deux médicaments les plus avancés, ZENEO® Midazolam pour soigner les crises......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "10 plus 10" ?