La jeune pousse franc-comtoise, née dans le giron de l’équipementier automobile Delfingen, porte une plateforme sociale de collaboration entre acteurs économiques à l’échelle des territoires, afin d’aider à la création et aux développements de projets incubés au sein de « communautés » ouvertes. À l’heure de l’ébauche de la reconstruction économique post-Covid, dans le mouvement d’un renforcement de l’économie locale et collaborative, WuDo peut aider à la relocalisation et aux transitions écologiques et numériques. L'entreprise vient de lever 1,1 million d'€.

« Nous avons conclu la levée de fonds à la fin de la première semaine du confinement, je crois que c’est une belle preuve de la confiance de nos investisseurs », se félicite Cyril Voidey, directeur général de la start-up WuDo, qui vient de récolter 1,1 million d’€......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 7" ?