En moins de deux ans, l’enseigne de restauration rapide végane Velicious Burger a remporté un grand succès au centre-ville de Strasbourg. Si bien qu’aujourd’hui le concept se développe en franchise. En 2020, cinq restaurants ouvriront en France notamment à Metz et à Colmar, ainsi qu'en Allemagne, et un deuxième verra le jour à Strasbourg.


L’enseigne Velicious Burger est à ranger plutôt dans la catégorie des « fast-good » que des fast-food : elle revendique une cuisine où tout est fait maison, à base de produits locaux et en majorité bio. Surtout, l’originalité du concept réside dans une carte 100% végane qui propose des plats exclusivement issus du monde végétal. La tendance au véganisme est en pleine expansion et Velicious Burger surfe sur ce marché porteur.
Après un premier restaurant ouvert l’été 2017 en plein centre-ville de Strasbourg qui ne désemplit pas, l’enseigne a vite opté pour le développement en réseau. En février 2019, les deux créateurs, Cédric Mincato et Élena Reckewell lancent un appel aux candidats franchisés : ils reçoivent une centaine de propositions. « Nous avons finalement signé cinq contrats de franchise alors que notre objectif était d’en signer deux », raconte Cédric Mincato. En 2020, l’enseigne ouvrira donc à Metz, Colmar, Paris, Montpellier et à Sarrebruck en Allemagne.


bpalc

D’ici à 2022, les dirigeants prévoient une vingtaine d’ouvertures en France. Et dans les cinq prochaines années, leur objectif est de s’implanter à l’étranger. Des candidats venus de Suède, de Suisse, d’Italie, du Portugal et même d’Egypte ont déjà frappé à leur porte. « Mais nous voulons d’abord bien nous implanter en France avant d’aller à l’international. Nous faisons une exception pour l’Allemagne, car Sarrebruck est proche de la frontière avec la Moselle et aussi, parce qu’Elena est allemande… », affirme Cédric Mincato.
Les droits d’entrée de la franchise fixés à 42.000 €, incluent trois semaines de formation, une aide à la création de la structure juridique, à la recherche de locaux et de financements. Le réseau s’appuie sur les bons chiffres de l’unité pilote de Strasbourg : le restaurant qui emploie une dizaine de salariés, dont sept permanents, réalise un chiffre d’affaires  de 750.000 € et un résultat avant impôts de 15%, pour un local de 100 m2 avec 35 places assises.


Bientôt un kebab et une pâtisserie végétaliens

interieur
Le restaurant "pilote" de Strasbourg qui sert de modèle aux franchises.

L'affaire, rentable, incite le couple franco-allemand à multiplier les projets. Il annonce l’ouverture d’un deuxième restaurant Velicious Burger à Strasbourg, dans le quartier étoile-bourse, en septembre prochain. Plus vaste, il pourra accueillir une quarantaine de couverts et abritera un laboratoire de production. Cédric Mincato aimerait aussi ouvrir une pâtisserie végane au centre-ville de Strasbourg. « Car la pâtisserie est mon métier à la base et il existe une forte demande », assure-t-il.

Les deux dirigeants se sont également associés à Pierre-Alexandre Sorbe qui a ouvert fin 2019 un kebab végétalien, baptisé Végéman, dans le quartier de la Krutenau à Strasbourg. Pour ce concept, les associés se sont inspirés des derniers fast-food à la mode à Berlin. Lui aussi pourrait bien se développer en franchise. « On verra au bout d’un ou deux ans d’exploitation. Mais pour l’instant, nous restons focalisés sur la franchise Velicious Burger », indique Cédric Mincato. Quant au premier restaurant, Velicious, ouvert en 2015 rue Geiler, dans un quartier résidentiel de Strasbourg, il restera sur le concept initial de restaurant vegan « classique ». Aujourd’hui, la société Vegan Union qui exploite l’ensemble des enseignes emploie 20 salariés.


crri

Qui sont Cédric Mincato et Élena Reckewell


dirigeantsCédric Mincato, 31 ans a suivi une formation de boulanger-pâtissier, puis il a exercé le métier de serveur dans un restaurant, avant de se retrouver directeur de restaurant. Élena Reckewell, 30 ans, possède un BTS en management. Tous deux convertis au véganisme depuis longtemps et en couple dans la vie, ils décident de lancer en 2014 un concept de restaurant végétal à Strasbourg, car à cette date, il n’en existait pas dans le Grand Est et peu en France.
En 52 jours, ils récoltent 25.000 € dans une campagne de crowdfunding, au lieu des 15.000 prévus initialement. Après un an dédié à la recherche de fonds complémentaires et d’un local, le premier restaurant, Velicious, ouvre à la fin de l’année 2015 rue Geiler à Strasbourg. Dès 2016, le couple réfléchit au lancement d’un concept « duplicable » et en 2017, ils créent l'enseigne Velicious Burger qu'ils sont en train de franchiser.

 Photos fournies par l'entreprise.

2 commentaire(s) pour cet article
  1. Cédric Mincatodit :

    Bonjour Erika, Merci pour votre message. Nous sommes en phase de recrutement dans l'Ouest, si vous connaissez des personnes intéressées par l'ouverture en franchise d'un restaurant végane Vélicious Burger n'hésitez pas à nous contacter à partenaire@veliciousburger.fr . Bien cordialement, Cédric Mincato

  2. erika rébillondit :

    Miam-Miam, quand est-ce que vous venez dans l'ouest ? bretonne expatriée en Normandie, je suis sûre qu'il y a de la demande

Commentez !

Combien font "7 plus 7" ?