L'ensemble des lauréats des trophées Numerica (Photo : Samuel Carnovali / Numerica)
L'ensemble des lauréats des trophées Numerica (Photo : Samuel Carnovali / Numerica)

INNOVATION TIC. Société d’économie mixte dédiée au développement des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Franche-Comté, Numerica, implantée à Montbéliard (Doubs), a décerné vendredi les prix de son concours annuel de jeunes entreprises.

Le premier prix revient à la start-up de Montbéliard, LimpidMarket pour son comparateur de solutions de paiement à l'attention des commerçants.

Parmi les cinq autres lauréats : Marc Foglia et son projet TranslatMe en incubation à Besançon, 3ème prix de la catégorie Emergence que nous avons choisi de vous présenter.

Cet agrégé en philosophie lance une plate-forme de mise en relation d'experts dans diverses disciplines, aptes à répondre à des demandes de traduction dans leur domaine.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

L'idée de créer le site internet TranslatMe est née à la fois d'une expérience et d'un besoin. « En tant qu'étudiant, jeune chercheur ou professeur, on n'a pas les moyens de se payer une traduction », explique Marc Foglia, professeur agrégé de philosophie. Et dans ce cas, on sollicite amis et connaissances pour demander un service, à charge de revanche.

C'est ce mode de fonctionnement que Marc Foglia entend mettre en œuvre à travers son projet de site TranslatMe. Cette plate-forme Internet consiste à réunir des compétences, afin de les mettre en relation avec des personnes en quête de traducteurs.

« Ce n'est pas un réseau social, mais plutôt un annuaire de compétences », précise t-il. Ce site, en cours de finalisation, reposera sur le modèle « freemium » : une partie gratuite, une partie payante.

L'inscription sur le site permet d'obtenir gratuitement des services de traduction et de relecture, sous forme d'échanges avec d'autres membres de la plate-forme. Les traducteurs ne seront pas des professionnels, mais des experts dans leur discipline.

Pour rentabiliser le site, Marc Foglia ajoute des traductions rémunérées : le traducteur prend un abonnement de 5 € par mois et collecte directement le coût de sa prestation.

Moyennent 30 €, un membre peut faire vérifier son profil : envoi de son CV, test de compétences, afin de légitimer la confiance des internautes.

Capture d'écran de TranslatMe.
Capture d'écran de TranslatMe.

Des experts dans leur discipline

Un des points clés de la plate-forme repose sur la compétence des traducteurs.

La toute première est la spécialité du traducteur : histoire, mathématiques, médecine, philosophie, etc.

Ils constituent la porte d'entrée de la page d'accueil du site, avant même la langue souhaitée pour la traduction.

Ce mode de classement est destiné à répondre au mieux aux attentes du public-cible : trouver des experts connaissant parfaitement son vocabulaire et son jargon, afin d'obtenir des traductions précises.

Une aubaine pour les entreprises !

TranslatMe a été primé dans la catégorie Emergence. Actuellement hébergé dans des bureaux partagés à l'incubateur de Franche-Comté, à Temis à Besançon, Marc Foglia espère créer sa société au printemps 2014.

Bien qu'il soit entouré d'une équipe-projet d'une dizaine de personnes, il se lance seul dans l'investissement, de l'ordre de 40 000 €, mais, depuis septembre, avec le soutien de l'incubateur de Franche-Comté. Il prévoit de parvenir à l'équilibre au bout de la deuxième année et de dégager des bénéfices à l'issue de la troisième.

En termes de fréquentation, son business-plan est basé sur 20 000 visiteurs la première année, 400 000 la deuxième et un million la troisième, avec un taux de conversion de 10% pour les membres et de 5% pour les clients.

Aujourd'hui, l'équipe travaille encore l'architecture du site, son graphisme et recherche des « correspondants pays », auprès d'étudiants ou de laboratoires de recherches. Ils seront autant de relais de notoriété, en complément du travail sur les réseaux sociaux.

Marc Floglia. (Photo : Samuel Carnovali / Numerica)
Marc Floglia. (Photo : Samuel Carnovali / Numerica)

Qui est Marc Foglia ?

« Universitaire dans l'âme », Marc Foglia enseigne actuellement à Pontarlier, dans le secondaire.

Après une belle carrière universitaire qui l'a mené jusque dans les cabinets ministériels (auprès de Dominique Bussereau, ministre de l'agriculture), il a choisi de se rapprocher de ses racines francs-comtoises.

Il a publié une Histoire de la philosophie chez Elipses et un ouvrage consacré à l'encyclopédie en ligne Wikipedia : Wikipédia média de la connaissance démocratique? Quand le citoyen lambda devient encyclopédiste.

Ce littéraire se définit comme un technophile, motivé par ce que « les nouvelles technologie de l'information et de la communication peuvent apporter à la recherche et aux échanges ».

Il décroche le 3e prix de la catégorie « Émergences » du concours Numérica.

Les lauréats du concours Numérica

 Ce concours  est destiné à soutenir les meilleurs projets de création d'entreprise à travers une aide financière et un accompagnement. Il est financé par la Région de Franche-Comté, Pays de Montbéliard Agglomération, l’État et le Feder.

Vingt dossiers ont été déposés pour l'édition. Neuf figuraient dans la sélection finale d'où sont issus les six primés.

Catégorie création

1er prix : Sébastien Rossé, pour le projet LimpidMarket, comparateur de solutions de paiement en ligne pour les commerçants. http://limpidmarket.fr/

2e prix : Sylvain Grosdemouge, pour le projet Shine Research, une chaîne de production innovante à destination des développeurs de jeux. www.shine-research.com/

3e prix : Pierre-Alexis Darthout, pour le projet Selfresto: les restaurants partenaires proposent leurs produits en ligne, les internautes commandent, se font livrer ou viennent chercher les commandes. www.selfresto.fr. Relire aussi l'article de Traces Ecrites en cliquant ici.

Catégorie émergence

1er prix : Stéphane Ollier pour le projet Zoom and Trip, Site web/mobile de conseil, d'organisation et de partage de voyage.

2e prix : Mme Caroline Grass-Vinciguerra, pour le projet JuBu, site de petites annonces qui diffuse exclusivement des annonces exprimant une recherche. www.jubu.fr/

3e prix : M. Marc Foglia, pour le projet TranslatMe, service web d’échange de traductions entre experts gratuit. http://home4translation.org/

Un grand merci à Samuel Carnovali pour avoir facilité l'illustration de ce reportage. Retrouvez ce photographe indépendant sur sa page Facebook où vous pourrez apprécier une partie de sa création photographique.

 

Commentez !

Combien font "10 plus 7" ?