BTP. Double couronne de lauriers ce mois-ci pour le groupe de bâtiment et des travaux publics (BTP) Thivent.

Hier 12 décembre 2012, l'entreprise de La Chapelle-sous-Dun (Saône-et-Loire) a reçu le trophée Responsabilité sociale de l'entreprise (RSE) décerné par le conseil régional de Bourgogne et France Qualité Performance.

Sa filiale électricité, Conect vient par ailleurs de recevoir le prix Moniteur région Est.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

«L'entreprise a grossi rapidement, il nous fallait remettre à plat l'organisation pour ne pas perdre le contact avec les chantiers», expose Bernard Ginet, manager de transition de Thivent qui laissera ces prochaines semaines les rênes du groupe (20 millions d'€ de chiffre d'affaires, 150 salariés) à Marc Dumas, aujourd'hui responsable de la branche travaux publics.

Contribution des entreprises aux enjeux du développement durable selon la définition du ministère, la Responsabilité sociale de l'entreprise (2) consiste à prendre en compte les impacts sociaux et environnementaux de leur activité.

La qualité, les conditions de travail et de sécurité, la protection de l'environnement et l'engagement sociétal traduisent les engagements de la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement (dite loi Grenelle 2).

L'activité historique des travaux publics a devancé la plus récente activité électricité, née en 2003 de l'initiative d'un trio de techniciens, dont David Bernigaud, le dirigeant actuel du pôle électricité.

Depuis quelques semaines, Conect, la filiale électricité est à son tour certifiée Iso 9001 pour l'organisation interne et 14001 pour la gestion propre des chantiers. «Début 2013, nous visons la certification Mase concernant la santé et la sécurité dans l'entreprise», ajoute Bernard Ginet.

Le sujet de la Responsabilité sociale de l'entreprise s'est posée en 2009, lorsque le comité de direction s'est penché sur la perception que la population locale pouvait avoir de l'entreprise.

«Avec la fédération régionale des travaux publics et le Mouvement Français de la Qualité, nous avons découvert la démarche RSE que nous ne connaissions pas», raconte Thierry Serres, responsable qualité environnement du groupe.

Identifiée à travers les appels d'offres, comme l'attente la plus urgente des cadres et des chefs de chantier, le respect de l'environnement débouche alors sur un système de management Iso 14001.

Economie de 10% de carburant

Résultat concret aujourd'hui : en plus du tri des matériaux, l'entreprise emprunte un filière de recyclage des batteries et des armoires électriques.

Pour l'exploitation de la carrière, un Dumper de 45 tonnes fabriqué sur mesure par Caterpillar en récupérant le châssis d'un ancien modèle, remplace les deux engins de 20 tonnes.

«Les économies de trajet réduisent de 10% la quantité de carburant», affirme Thierry Serres.

Ajoutés au carburant, une solution d'eau et d'urée réduit les gaz d'échappement des camions. Avec le soutien de l'agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), l'entreprise espère réduire ses émissions de CO2 de 6% sur trois ans.

Sur les chantiers, le bureau d'études propose des variantes privilégiant le remblaiement sur place et des enrobés bitumineux moins polluants.

Une nouvelle organisation interne vise «une transparence ascendante comme descendante». Membres du directoire, conducteurs de travaux et chefs de chantier forment les trois niveaux de management, «avec une grande liberté d'action pour ses derniers», précise le responsable qualité.

Tous les deux mois, une réunion les rassemblent sur des sujets à la demande : état du matériel, organisation, procédures de sécurité…

Illustration de son engagement sociétal, le groupe organise lui même des manifestations locales : les Montgolfiades de La Clayette et la Fête du bois à Chauffailles.

Une bonne santé financière s'ajoute à la démarche citoyenne. Ce qui justifie le prix décerné par le journal Le Moniteur, catégorie Equipements électriques, pour la région Est.

Une «reconnaissance» dont le manager de transition est fier. «Embauché il y a deux ans pour restructurer et rétablir les comptes de l'entreprise, je peux partir aujourd'hui la conscience tranquille».

(1) Les entreprises Lagrost (aliments pour le bétail) à Cherizet (Saône-et-Loire) et Berner France (outillage professionnel) à Saint-Julien-du-Sault (Yonne) ont également reçu un trophée RSE du conseil régional de Bourgogne.

(2) Selon l'Insee, en France, plus de la moitié des sociétés de 50 salariés ou plus déclarent s'impliquer dans une démarche de responsabilité sociétale des entreprises. Les petites sociétés sont moins actives, sauf dans les déchets. Les secteurs de l'énergie et de l'environnement sont plus dynamiques que le commerce et l'industrie manufacturière hors agroalimentaire.

En savoir plus sur cette étude sur le site de l'Insee en cliquant ici

Commentez !

Combien font "2 plus 5" ?