Pierre Arnaud, vice-président (et futur président) d'Initiative Doubs-Territoire de Belfort.  © Pierre-Yves Ratti.
Pierre Arnaud, vice-président (et futur président) d'Initiative Doubs-Territoire de Belfort.
© Pierre-Yves Ratti.

ENTREPRENDRE Le réseau Initiative France qui soutient les créateurs et repreneurs d'entreprise à travers des prêts d'honneur et des parrainages, couvre depuis hier l'ensemble du territoire métropolitain français.

Seul département non couvert, le Territoire de Belfort entre dans le réseau à travers une extension d'Initiative Doubs.

Pierre Arnaud (*), son vice-président (et futur président) explique le sens de cette démarche.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Le réseau Initiative France s'étend au Territoire de Belfort. Sous quelle forme ?

Le réseau Initiative France est constitué de 230 plateformes en France, dont Initiative Doubs, depuis 1990. Le Territoire de Belfort était le seul département de France métropolitaine non couvert. Nous sommes en contact depuis un certain temps avec les acteurs de la création d'entreprise dans le Nord Franche-Comté (la chambre des métiers, la CCI et BGE Franche-Comté).

Initiative Doubs s'appelle désormais Initiative Doubs - Territoire de Belfort. Ce département bénéficiera des structures existantes et des équipes qui savent déjà accueillir les créateurs d'entreprise et monter des dossiers avec eux. Physiquement, nous serons accueillis dans les locaux de la CCI, à Belfort.

Quels types d'aides allez-vous apporter aux créateurs d'entreprises ?

Notre accompagnement s’organise autour de trois volets : l'accueil du créateur-repreneur d'entreprise ; l'ingénierie financière ; et, en post-création, le parrainage.

Dans le Territoire de Belfort, l'accueil se déroulera donc chez nos partenaires, en l’occurrence à la CCI.

L'ingénierie financière est notre cœur de métier. Nous apportons des prêts d'honneur à taux zéro, sans caution, au nom du porteur de projet et non de sa structure. Cela fait donc office de fonds propres auprès des banques, et cela peut avoir un effet de levier de 7 à 8 auprès d'elles.

Quant au parrainage, il se fait en fonction des besoins de chaque créateur, de façon bénévole. Les parrains sont soit des chefs d'entreprise, soit des personnes intéressées à la création d'entreprise et qui sont prêtes à donner un peu de leur temps. Nous comptons aussi des experts-comptables, des retraités... Le parrain est choisi en fonction du profil le plus adapté aux besoins du créateur : gestion, commercial, etc..

Quels sont vos critères de sélection des entreprises que vous aidez ?

Il n'y a pas de critère a priori, si ce n'est que nous venons en aide aux TPE/PME. Il n'y a pas d'exclusion lors de l'accueil initial. Chaque créateur travaille avec les permanents de la plateforme. S'il va jusqu'au bout de la constitution du dossier, celui-ci est soumis à un comité d'agrément, constitué de personnes issues de l'entreprise, d'experts comptables, de banquiers. La personnalité et la motivation du porteur de projet comptent beaucoup dans la décision.

Quel bilan tirez-vous de votre action dans le Doubs durant ces dernières années ?

Nous avons financé environ 150 entreprises en prêts d'honneur et contribué à créer ou pérenniser de 250 à 300 emplois. Cela représente environ 800 000 € de prêts d'honneur accordés en 2013. Avec l'effet de levier auprès des banques, cela représente environ 7 millions d'€ injectés dans l'économie locale.

Depuis 1990, nous avons aidé environ 1200 entreprises et favorisé la création ou la pérennisation de 2500 emplois.

Et nous venons de nous doter d'un nouvel outil, le prêt croissance, pour aider les PME à assurer leur fonds de roulement et leur permettre de passer à un autre stade.

A l'échelon national, il y a deux chiffres à retenir. Lorsque nous intervenons, le coût par emploi créé est inférieur à 1500 €. Ensuite, le taux de pérennisation sur 3 ans d'une entreprise passée par France Initiative est de 85%, contre seulement 50% hors réseau.

Daniel Jakubzack, relais du réseau dans le Territoire de Belfort en pleine conversation avec Louis Schweitzer, président national. © Pierre-Yves Ratti.
Daniel Jakubzack, relais du réseau dans le Territoire de Belfort en pleine conversation avec Louis Schweitzer, président national.
© Pierre-Yves Ratti.

Officialisée lors du 3ème Salon de la création et transmission d’entreprise du Nord Franche-Comté, le 5 juin à Belfort, l'extension du réseau Initiative Doubs au Territoire de Belfort a été l'occasion de décerner le prix « Entreprise Remarquable » à TDC Software et au groupe EPS.

Ces deux entreprises seront les ambassadrices de ce dispositif dans le Territoire de Belfort. Les prix ont été remis par Antoine Bréhard, directeur régional de la Caisse des Dépôts en Franche-Comté, partenaire du réseau.

L'acte de naissance de Initiative Doubs - Territoire de Belfort a eu lieu en présence de Louis Schweitzer, ancien PDG de Renault et président national d'Initiative France.

(*) Pierre Arnaud est le gérant fondateur d'Environnement Propreté Services (EPS) à Thise (Doubs).

En savoir plus sur le site d'Initiative Doubs ici.

Commentez !

Combien font "10 plus 9" ?