La société paysagère, V2G Paysages, s’apprête à implanter sa base logistique à Puligny-Montrachet, dans la côte viticole de Beaune, où la PME est née en 2003. Rénovation de locaux et recrutement, tout en maîtrisant son développement et préservant son identité familiale. Focus sur un métier de conception et de réalisation de parcs et jardins, associant développement économique et écologique.

Par Éric Perruchot

Il y a 16 ans, Stéphane Violot, promis à une carrière d’escrimeur de haut niveau, quitte les gymnases d’entraînement pour les parcs et les jardins. À 25 ans, il crée V2G Paysages, société paysagère à Puligny-Montrachet (Côte-d’Or), village de grands vins blancs et voisin de Pommard d’où Stéphane Violot est originaire. Sa jeune société de 10 salariés maîtrise tous les aspects du concepteur-paysagiste : du service d’entretien à la création d’espaces privatifs, abords de piscines et terrasses.
Alors que Stéphane Violot est en équipe sur le terrain, Mélanie, son épouse, projette les futures réalisations via la 3D, prépare les documents techniques pour les mises en chantier et gère l’administratif. « L’intervention du paysagiste peut se limiter à une haie, à une allée ou comprendre l’aménagement complet d’un jardin avec son entretien », explique Mélanie Violot.

 caissedepargnebf


Ce travail de conception, par le biais de croquis, de dessins et d’esquisses, s’élabore chez eux, dans leur maison de La Rochepot (à quelques kilomètres de Puligny-Montrachet). Les locaux techniques seront prochainement affectés à Puligny-Montrachet, à proximité du siège social. Après l'acquisition d’un terrain avec bâtiment, mieux dimensionné pour les livraisons, l’accueil du public et du personnel.

« Le jardin est la continuité de l’intérieur de la maison »

vpaysagestete

Quant aux méthodes de travail, la société ne fournit pas de concepts de jardin-type. « Le jardin doit être la continuité de l’intérieur de la maison. Il correspond à la façon de vivre », soutient Mélanie Violot à une clientèle constituée « à 90% de particuliers et, pour le reste, hôtels, écoles, domaines viticoles et entreprises. » Elle conçoit devant l’écran les aménagements, budgétisés et détaillés sur plans. Il reste à se retrousser les manches et conduire les chantiers de A à Z, « sans recourir à la sous-traitance », tient-elle à préciser. 

Cette part là, Stéphane Violot se la réserve avec ses équipes. V2G Paysages ne fait pas plus appel aux commerciaux pour renforcer ses parts de marché. « Nous sommes aussi nos propres commerciaux, dans un secteur où le bouche à oreilles fonctionnent bien. » Les champs d’intervention s’étendent régionalement mais aussi de la Normandie à Paris. Une antenne à Brive-la-Gaillarde permet également de les positionner sur le marché des résidences secondaires en Corrèze.

Batifrancdeux


Visant le moyen et haut de gamme, les chantiers en création ou en entretien, généralisent une démarche bio, sans produits phytosanitaires jugés trop contraignants, ne serait-ce que lors des manipulations par le personnel. Devenue spécialiste des jardins d’assainissement, la PME adapte la  phyto-épuration (bassins de roseaux et de plantes aquatiques) aux zones rurales sans tout-à-l’égout. Le nettoyage des piscines, pareillement, se fait sans chimie, « au balais brosse et au savon noir pour les plages en bois, par exemple. »
Quant aux prestations d’entretien, elles ont été regroupées au sein de l’entité, Les Jardins de Léonie (du prénom de la grand-mère de Stéphane), indépendante de la société-mère V2G Paysages (V pour Violot et 2G pour Guillemard et Guillemin, les grand-parents paternel et maternel).
En seize ans, l'entreprise a triplé son chiffre d’affaires, réalisant en 2018 plus de 900.000 € et quintuplé son nombre de salariés. Conciliant développement environnemental et économique de taille artisanale et familiale.

 vpaysagevignes

Qui sont Stéphane et Mélanie Violot ?

paysagesdirigeantOriginaire de Pommard, Stéphane Violot accompagne ses parents en Guyane où son père est responsable de la sécurité sur le site de la fusée Ariane. Revenu à Beaune, il s’initie à l’escrime et intègre la section du Sporting club à Levallois-Perret après le baccalauréat. Parallèlement à ses entrainements, il se forme au métier de paysagiste, grâce aux horaires aménagés. Cherchant à concilier avenir sportif de haut niveau et vie professionnelle, il obtient un BTS en gestion de protection de la nature. Ouvrier paysagiste à Paris, il revient en Bourgogne pour monter V2G Paysages.
Mélanie Violot le rejoint en 2013 dans cette aventure. Elle-même licenciée en gestion et traitement des déchets, elle a précédemment travaillé comme responsable d’exploitation dans le groupe Saur et Suez.

 Photos fournies par l'entreprise.
Mieux connaître l'activité économique de la région de Beaune en cliquant sur le logo

invest

Commentez !

Combien font "2 plus 10" ?