Segula Technologies emploie près de 220 ingénieurs et techniciens à Montbéliard, principalement pour l'industrie automobile et l'énergie.

Segula Technologies emploie près de 220 ingénieurs et techniciens à Montbéliard, principalement pour l'industrie automobile et l'énergie.

INGENIERIE. Double événement chez Segula Technologies dans le Pays de Montbéliard (Doubs).

Le regroupement des services au sein d'une direction régionale Franche-Comté dans le pôle  Numérica coïncide avec le recrutement d'une vingtaine de techniciens et chargés d'affaires.

Pilotée par Pascal Polinari, la nouvelle organisation accompagne une diversification en attendant des jours meilleurs dans l'industrie automobile.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Prestataire historique du site PSA Sochaux, le conseil en ingénierie Segula Technologies ne reste pas inactif dans l'attente d'une embellie de l'industrie automobile, son principal secteur d'activité.

Fraîchement nommé directeur de la région Franche-Comté, Pascal Polinari conduit une diversification dans les secteurs de l'énergie et du ferroviaire.

Avec de grands constructeurs mondiaux comme GE Energie et Alstom, le terrain est fertile, même s'il est sujet lui aussi à des ajustements conjoncturels.

Pour répondre à ces nouveaux marchés, la sociétéqui compte près de 220 ingénieurs et techniciens en Franche-Comté, lance une campagne de recrutements qui s'étalera sur toute l'année. Les profils recherchés sont des superviseurs de chantier, des préparateurs pour la maintenance et les travaux neufs et des chargés d'affaires.

Si l'expérience est la bienvenue, Segula Technologies s'autorise aussi des débuts de carrière grâce à un système de tutorat au sein de l'entreprise.

Pascal Polinari, directeur régional Franche-Comté.
Pascal Polinari, directeur régional Franche-Comté.

« Nous sommes pas trop affectés par la fluctuation de la conjoncture car les projets de développement dans l'industrie se poursuivent bon gré mal gré ; par exemple, dans l' automobile, ils s'étalent souvent sur 3 ou 4 ans, certains peuvent cependant être ajournés », affirme le dirigeant, diplômé en micro-informatique industrielle.

On se souvient cependant que Segula Technologies avait réduit ses effectifs au plan national l'an dernier, suite à des fins de mission avec PSA et Renault.

Selon le responsable de la région Franche-Comté, le statut de fournisseur majeur de PSA Peugeot Citroën pour les prestations d'ingénierie - obtenu il y a un an - sécurise la situation. 

« Cela signifie que nous sommes systématiquement consultés dans un panel restreint de prestataires », précise t-il.

La fibre optique incontournable

Destiné à rationaliser une organisation répartie sur quatre sites à Montbéliard, l'installation au sein de Numérica répond aussi à une amélioration des conditions de travail. Le bâtiment du pôle multimédia de Franche-Comté, situé dans le quartier universitaire Portes du Jura, déploie la fibre optique indispensable à l'entreprise.

« Dans notre activité qui génère beaucoup de dossiers lourds que l'on échange en permanence avec nos clients, 100 mégawatts est un confort en comparaison avec les 8 méga du centre-ville », se réjouit le directeur.

Le pôle Numérica, Portes du Jura à Montbéliard, déploie l'indispensable fibre optique.
Le pôle Numérica, Portes du Jura à Montbéliard, déploie la fibre optique indispensable à l'entreprise.

Département d'un groupe international qui facture 400 millions d'€ de prestations dans le monde (6800 collaborateurs), Segula Technologies Franche-Comté (chiffre d'affaires non communiqué) s'est développé avec le concept "d'entreprise étendue" des grands donneurs d'ordre.

Elle consiste à externaliser des prestations intellectuelles au sein d'un réseau de partenaires et fournisseurs.

Depuis son arrivée en 2000 dans le groupe, Pascal Polinari a piloté le déploiement du travail à distance pour PSA.

Photos : Segula Technologies et Numérica.

Commentez !

Combien font "8 plus 5" ?