AGROALIMENTAIRE. Les Salaisons Sabatier reprennent sur décision du tribunal de commerce de Nevers, après un dépôt de bilan, la société Terrines du Morvan, implantée à Onlay (Nièvre) et spécialiste des terrines et plats cuisinés bourguignons. L’entreprise dijonnaise, adhérente de l'association Vive la Bourgogne, sauve 15 des 25 emplois. Elle réalise cette nouvelle croissance externe pour développer des gammes de produits secs en verrines.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Arnaud Sabatier, patron des salaisons qui portent son nom à Dijon (Côte-d’Or) et cinquième génération aux commandes, concrétise une troisième opération de croissance externe depuis 2004 en reprenant à la barre du tribunal de commerce de Nevers la société Terrines du Morvan, implantée à Onlay (Nièvre). Le jeune dirigeant - il a la quarantaine - réalise cette acquisition, en conservant 15 des 25 emplois, à l’aune d’une stratégie parfaitement étudiée.
«Terrines du Morvan, en dépit de ses difficultés actuelles, demeure une entreprise bien structurée, conçoit et fabrique des produits du terroir haut de gamme (ndlr : terrines et plats cuisinés bourguignons) et offre une réelle complémentarité avec nos autres productions», explique t-il.
Elle lui permettra de conquérir de nouvelles parts de marché dans les rayons épicerie de la grande distribution avec une date limite de consommation (DLC) supérieure à deux ans, alors qu’il n’était jusqu’alors présent que dans les rayons frais, et d’exporter plus facilement.

La barre des 20 millions d’€ d’activité

«Nous allons aussi pouvoir conditionner certaines de nos spécialités traditionnelles, comme le jambon persillé, en verrines, ce qui étoffera la gamme de produits dits secs ; nous développerons par ailleurs des potages en renforçant les équipements par un investissement de 150.000 € sur 2012, car nous avons la demande», argumente Arnaud Sabatier.
Fondée en 1989 par Michel Bonnot, Terrines du Morvan a atteint jusqu’à 3 millions d’€ de chiffre d’affaires, dont 50% en GMS, avant de subir la crise et d’être placée en redressement judiciaire, avec recherche de repreneur, au mois de juillet dernier. Outre le site d’Onlay, elle possède un centre logistique à Château-Chinon.
Le petit groupe des Salaisons Sabatier fédère de son côté : l’entreprise familiale Salaisons Dijonnaises, Dussert à Arleuf (Nièvre) et dernier fabricant de jambon sec du Morvan, et également, depuis 2008, Jambon de Bourgogne à Nuits-Saint-Georges (Côte-d’Or) qui lui a permis de devenir le numéro un national incontesté du jambon persillé. Il pèse aujourd’hui 17 millions d’€ de chiffre d’affaires et vise les 20 millions l’an prochain avec un effectif de 115 salariés.

Relire l'article de Traces Ecrites News sur Salaisons Sabatier : Au bon vieux temps du jambon sec du Morvan

Crédit photo: Salaisons Sabatier

14 commentaire(s) pour cet article
  1. La rédactiondit :

    Un lecteur tenté par les Terrines du Morvan Je suis né à Saint Léger de Fougeret pas très loin d'Onlay en 1945 !!!!!.... Je serais très heureux de pouvoir déguster vos spécialités. Je demeure rue des Marcs d'Or ou vos parents ont habité il y a plus de 40 ans !!!!... Salutations J-P MILLET

  2. Nathaliedit :

    Bonjour Serait-il possible de connaitre les horaires de magasin de Onlay ? Merci

  3. clarisse chalumeaudit :

    Nous avons achetés un jambon du Morvan et quelques terrines lors de nos dernières vacances dans le Morvan, mais personnes ne nous à dit d'où venait la viande des porcs ni le nom des éleveurs de porcs. D'ailleurs lors de nos excursions morvandelles nous n'avons vu aucun élevage de porcs dans le Morvan!! Nous aimerions bien des précisions sur l'origine des viandes. Merci d'avance, C.Chalumeau

  4. Clerge odettedit :

    Bonjour, j'aimerais avoir votre n° de tel pour plus de renseignements je vous remercie mon n° de tel 06 04 41 24 93.

  5. Bouquillondit :

    Bonjour, Qu'elle ne fut pas ma surprise de trouver un filtre de cigarette dans un bocal de pintade aux cèpes !!!! J'avais achetė d'autres bocaux (sautė de bison, sanglier, cerf et un bœuf bourguignon), j'espère que je n'aurai pas d'autres surprises de ce genre.... Sincères salutations MF Bouquillon

  6. POLITTI CHRISTIANEdit :

    Bonjour, Je viens d'apprendre que l'entreprise d'Onlay avait déposé le bilan.C'est en regardant si je pouvais commander par Internet que j'ai pu voir le chemin des terrines du Morvan. Je suis ravie que tout ait pu s'arranger pour vous. Depuis le décès de mon mari il y a 3 ans je n'ai pu retourner à Onlay. C'est pourquoi, je serais interéressée par les commandes Internet. Merci de bien vouloir me transmettre vos tarifs par mail. A bientôt de vous lire Mme Politti

  7. TERRINES DU MORVANdit :

    Bonjour, Nous pouvons vous envoyer nos tarifs sur simple demande par mail à l'adresse suivante : terrinesdumorvan@asabatier.fr Bien cordialement Le Service Commercial

  8. ANNE B.dit :

    Bonjour, Je souhaite savoir si les tarifs de l'année 2011 des produits comme les terrines (qui étaient entre 1,30€ et 1,80 €) et plats préparés ont augmentés et de combien à peu près ? Dans l'attente de votre réponse, cordialement Mme B.

  9. TERRINES DU MORVANdit :

    Notre importateur en Suisse a fermé (société SIEE à Bulle (1630). Nous n'avons pas d'autres contacts. Si vous connaissez un importateur, n'hésitez pas à nous transmettre ses coordonnées. De notre côté, nous vous informerons lorsque nous relivrerons en Suisse. La société TERRINES DU MORVAN

  10. Votre nom ...dit :

    Ou pouvons-nous acheter vos terrines en Suisse car le fournisseur s'est volatilisé. Nous le regrettons beaucoup, elles sont vraiment délicieuses.

  11. TERRINES DU MORVANdit :

    Bonjour, Voici les horaires du magasin d'Onlay : DU LUNDI AU VENDREDI 9H30/12H-13H30/18H Et en plus,du 16 juin au 1 septembre 2012 Le samedi de 9H30/12H et de 13H30/18H Bien cordialement L'équipe des Terrines du Morvan

  12. RONGET alaindit :

    J'aimerais savoir les horaires d'ouverture du magasin de Onlay. Dans l'attente d'une réponse de votre part, mes salutations.

  13. TERRINES DU MORVANdit :

    Nous réalisons de nombreux contrôles en cours de fabrication afin d’assurer la qualité de nos produits. Cependant, malgré tout l'attention que nous portons au tri de nos viandes, un plomb de chasse a malheureusement pu passer à travers nos différents contrôles, et nous en sommes désolés. Soyez certains que nous serons encore plus vigilants à l'avenir. Les Terrines du Morvan

  14. Thoulet Micheldit :

    Nous avons été déçus ce midi en trouvant un plomb de chasse dans une terrine de lièvre du Morvan, mon mari a failli se casser une dent. Nous sommes clients de longue date étant donné que nous sommes originaires de la Nièvre où nous comptons nous retirer pour notre retraite. J'espère qu'à l'avenir nous n'aurons plus ce genre de surprise. Sincères salutations. Mr Thoulet

Commentez !

Combien font "10 plus 6" ?