Les histoires d’Epopia, construites par les enfants par échange de courrier postal, veulent leur redonner le goût de la lecture et de l’écriture, comme au temps du sans écrans. Cinq ans après ses premiers scénarii, la jeune entreprise qui approche désormais le million de chiffre d’affaires, met en scène des personnages célèbres : les Schtroumpfs et Miraculous, une série animée sur TF1.

Et deux aventures de plus pour Epopia ! La société de Strasbourg (Bas-Rhin) qui se fait fort de (re)donner aux enfants du primaire le goût de la lecture et de l’écriture d’antan, comme au temps du sans écrans, ajoute deux histoires à son panel créatif constitué depuis......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "3 plus 7" ?