Création. Marie et Grégory Bodel ont eu la bonne idée de créer fin décembre dernier, à Saint-Julien (Jura), Léos Créations, société qui conçoit, fait fabriquer et commercialise des petits meubles ainsi que des objets pour les arts de la table et la décoration de la maison.

Pour imaginer des formes nouvelles autant qu’originales, à la marque «Y’a pas le feu au lac», ils se sont associés au designer parisien né à Lons-le Saunier : François-Xavier Balléry.

Le résultat étonne autant qu’il devrait séduire les boutiques spécialisées et certains grands magasins tels, le Bon Marché ou les Galeries Lafayette.

Car la trentaine d’objets proposés au catalogue joue volontairement une carte contemporaine et mélange l’utile au décoratif.

Outre les superbes créations de F-X Balléry, comme ces montgolfières en bois de charme, idéales pour contenir, ici des bonbons ou là des fruits secs, l’entreprise fait appel à sept autres créateurs français comme étrangers.

On retiendra tout particulièrement l’arbre à fruits de Laurens van Wieringen (photo ci-dessus).

«Les bois, principalement du charme, du hêtre et du tilleul, proviennent des forêts comtoises et sont certifiés PEFC», assure Grégory Bodel.

La fabrication relève d’un réseau d’entreprises locales de la tournerie et de la tabletterie, dont As’Bois, la société des parents de Marie Bodel qui héberge Léos Créations.

Un travail en réseau

Cette entreprise (900 000 € de chiffre d’affaires, 12 salariés), fondée par Christine (*) et Denis Baillet, sous-traite son savoir-faire auprès de grands noms : les lampes Berger, Chanel…

Mais pas seulement !

«Notre bureau d’étude intégré ainsi que notre parc machines permettent de réaliser tout type de pièces tournées ou plates», indique Christine Baillet.

La vingtaine de gros équipements, tours à décolleter, centres d’usinages quatre et cinq axes…, le justifient.

Depuis une dizaine d’années pour éviter la versatilité de certains donneurs d’ordres, As’Bois fabrique une gamme de produits propres.

Il s’agit de luminaires dont les ventes représentent aujourd’hui le tiers de l’activité auprès d’une clientèle d’hôteliers, d’architectes décorateurs et de magasins.

(*) Christine Baillet préside depuis le 1er janvier, Créatiwood, le syndicat national des tourneurs et tabletiers.

Crédit photo: As’Bois et Léos Créations

7 commentaire(s) pour cet article
  1. Etienne Bôledit :

    Le résultat visible d'un long travail nécessitant écoute, ouverture et ténacité. Le fruit de l'expérience et de la créativité d'une équipe qui va toujours de l'avant. Bon vent à Léos Créations, même si "Y’a pas le feu au lac"... et encore vraiment bravo à tous ! EB

  2. Delphine Michauddit :

    Bravo à la famille Bodel/Baillet bel article et beaux produits. L'équipe de l'ADIB

  3. frerotdit :

    On peut sentir en plus de l'odeur avec l'arbre à fruits, une technique de fabrication maîtrisée... bravo. Fabrice Frérot

  4. ANNINO Jacquesdit :

    Félicitations à toute la famille "Baillet-Bodel". Quel bel exemple pour illustrer ce que l'innovation et la créativité peuvent permettre à nos petites entreprises régionales. Une mention spéciale à Christine Baillet qui apporte à la collectivité des professionnels du bois son dynamisme, sa clairvoyance et sa détermination. Bravo à tous. JA

  5. Pelissard Hélènedit :

    Bravo aux responsables d'AS BOIS qui prouvent que nos entreprises françaises et jurassiennes savent se remettre en question, être innovantes et audacieuses et qu'en jouant la carte du partenariat, en allant chercher des créateurs extérieurs à l'entreprise on peut trouver de nouveaux marchés mettant en valeur notre savoir faire. C'est un bel exemple de pugnacité et je suis particulièrement heureuse que la confiance qui a été accordée par notre collectivité à cette entreprise permette aujourd'hui à AS BOIS de montrer toutes ses compétences. Tous mes voeux de réussite à AS BOIS et à ses équipes. Hélène Pélissard - Conseiller Général de Saint - Julien

  6. poyet jeaninedit :

    Bravo pour le travail de l'Entreprise, les créations sont à voir, et cela prouve que l'on peut être dynamique dans notre "Petite Montagne" JP

  7. baillet christinedit :

    Bravo et merci pour votre article qui réflète bien l'activité de nos entreprises. Sincèrement CB

Commentez !

Combien font "6 plus 4" ?