CONSTRUCTION BOIS/JURA. Le Jurassien, qui figure parmi les 60 entreprises sélectionnées pour l’édition 2018, de notre magazine annuel « 60, le best of », remonte sa filière et s’achète une forêt.

L’inventeur de la maison bois en kit poursuit avec succès sa route dans la construction à ossature bois et poteaux-poutres. Il expliquera ses savoir-faire et ses engagements environnementaux au salon Made in Jura du 18 au 21 octobre, stand 7 - allée : rue Cadet-Roussel.

 

foretroch
Explication des différentes essences de la forêt jurassienne de la société Roch Constructeur Bois par Jean-Daniel Romand, technicien forestier indépendant. © Roch Constructeur Bois.

 

Écouter le repreneur en 2007 de l’entreprise Roch Constructeur Bois, implantée près de Lons-le-Saunier (Jura) et spécialiste de la construction de bâtiments en bois, parler de son métier, c’est ressentir sérénité, convivialité, respect de l’autre et empathie...

 

« Je fais de l’acte de construire une aventure partagée avec mes clients », confesse avec fierté le dirigeant. Aussi, chaque maison que signe Roch, soit une douzaine par an, chaque équipement public que réalise aussi l’entreprise, est personnalisé.

 

caissedepargnebfcarticle

 

« J’adapte tous les modèles que nous avons imaginés et, au besoin, j’invente une conception particulière car un logement devient très vite un foyer où l’on doit se sentir bien et y avoir de bonnes vibrations », assure Thierry Dubrulle.

 

Le constructeur (chiffre d’affaires de 4 millions d’€, 29 collaborateurs) ne doit pas trop mal y arriver, car ses clients deviennent ses meilleurs prescripteurs et n’hésitent pas à ouvrir la porte de leur logis aux prospects lors de journées entières.

 

roch
Travail en atelier sur les montants d'un pan de maison. © Traces Ecrites.

 

« Ce sont des moments que j’adore, car on pourrait presque se passer de moi. » Très attaché à véhiculer le respect de l’environnement, le bâtisseur offre même un arbre fruitier avec la livraison de chacune de ses réalisations.

 

Il vient d’aller encore beaucoup plus loin, jusqu’à acquérir une forêt de 10 hectares, au lieu-dit Tré Bayard à Saint-Claude, afin de participer à sa gestion avec Jean-Daniel Romand, technicien forestier indépendant, sous la forme d’une futaie jardinée.

 

banquepopmars 

 

« Elle se distingue de l’exploitation d’une futaie régulière car elle mélange les essences d’arbres et cultive des bois d’âges différents au sein d’une même parcelle », explique Jean-Daniel Romand.

 

tdubrulle
Thierry Dubrulle, dirigeant de Roch Constructeur Bois.

Son principal avantage écologique tient à la diversité des peuplements et au point de vue économique à la récolte de plus gros bois ainsi qu’à l’apport de revenus plus réguliers, les coupes se faisant tous les huit ou dix ans.

 

Celui qui s’est naguère distingué avec des maisons en trois dimensions faites de différents modules a aujourd’hui évolué vers une stratégie plus adaptée aux différentes normes constructives.

 

« Nous ne pouvions guère personnaliser, la performance énergétique était moindre et, au final, c’était un frein, même si nous en avons installé une centaine », explique le constructeur. Écologie, économie circulaire, achat au juste prix, respect des sous-traitants : la nouvelle stratégie de l’entreprise est résumée.

 

Roch Constructeur Bois ne travaille qu’avec des fournisseurs locaux ou régionaux : scieries, tuileries, menuisiers d’extérieur, fabricants d’isolants, électriciens ou plombiers. Et s’il ne trouve pas, il se tourne uniquement vers des industriels nationaux.

 

Adepte des circuits courts, l’entreprise joue aussi la carte du SAV. « Nous avons même une fois aidé pour l'emménagement à entrer un grand piano par la baie vitrée du premier étage », s’amuse Thierry Dubrulle.

 

Côté architectural, le bâti en poteaux-poutres et à ossature bois, voire le mariage des deux, privilégie la lumière, le confort et l’amplitude des pièces. La fabrication des pans de maison se fait dans les deux vastes ateliers de l’entreprise.

 

cdjura 

 

L’un d’entre eux va prochainement être restructuré sur 4.000 m2 avec un nouveau pont roulant, une réorganisation des flux de production et l’installation de 800 m2 de panneaux solaires pouvant produire jusqu’à 100.000 kwh.

 

L’investissement global s’élève à 350.000 €, auquel s’ajoutent 300.000 € pour refaire les bureaux en version bâtiment basse consommation (BBC). L’ensemble est opérationnel depuis 2017.

 

La forêt jurassienne

 

foretjurassienne
© Jura Tourisme.

 

Le haut-Jura produit 68.000 m3 de bois chaque année, dont 45.000 m3 de résineux servant principalement à la construction partout en France. Contrairement aux autres massifs boisés du reste de la France composée principalement de feuillus, la forêt haut-jurassienne est résineuse à 70 %. Les essences locales sont du sapin, de l’épicéa, et du hêtre.

Commentez !

Combien font "1 plus 3" ?