BANQUE. Jean-Pierre Deramecourt prend la présidence du directoire de la Caisse d'Épargne de Bourgogne, Franche-Comté.

Il succède à Alain Maire qui a fait valoir ses droits à une retraite aussi juste et méritée.

Portrait d'un professionnel de la banque qui connaît déjà très bien bien la Bourgogne.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Jean-Pierre Deramecourt vient d'être nommé à la présidence du directoire de la Caisse d'Épargne de Bourgogne, Franche-Comté en remplacement d'Alain Maire, parti à la retraite.

À 56 ans, cet homme titulaire d'une maîtrise de sciences économiques connaît bien la banque.

Il débute sa carrière en 1981 à la Société Générale. Huit ans plus tard, il rejoint la banque finlandaise Kansalis Osake Pankli où il dirige l'activité commerciale des marchés entreprises et collectivités locales pour toute la France.

En 1991, il passe chez KPMG Peat Marwick Consultants et y pilote des missions stratégiques liées au domaine financiers.

Le réseau des Caisses d'Épargne l'accueille en 1994. C'est en Bourgogne que ce papa de trois enfants fait ses premières armes en tant que membre du directoire d'abord en charge de l'informatique et de l'organisation, puis de la production bancaire et enfin des ressources humaines.

Alsacien d'adoption

À partir de l'an 2000 sa carrière s'accélère avec un poste au directoire à la Caisse d'Épargne d'île-de-France Ouest qu'il finit par diriger.

Depuis 2007, Jean-Pierre Deramecourt présidait le directoire de la Caisse d'Épargne d'Alsace. Il fallait un homme d'expérience pour piloter l'un des plus dynamiques établissements bancaires du réseau de l'Écureuil.

Jugez-en : 1,1 million de clients, 250 000 sociétaires, 1670 collaborateurs et 233 agences, dont une e-@gence (+ de 1700 clients), un espace viticulture, 3 centres patrimoniaux, auxquels s'ajoutent sept centre d'affaires, dédiés aux PME.

Pour continuer le développement, le nouveau patron de la banque mutualiste pourra s'appuyer sur un management de choc avec quatre autres membres du directoire.

Ils s'appellent Gilles Fernandez (pôle banque de détail), Jérôme Lacaille (pôle banque du développement régional), Didier Lesourd (pôle finances) et Thierry Lignier (pôle ressources). Crédit photo et source : Caisse d'Épargne de Bourgogne, Franche-Comté

Commentez !

Combien font "3 plus 4" ?