Le grand site brassicole d'Obernai (Bas-Rhin) a repensé ses transports pour les expéditions, de façon à conserver au mode ferroviaire son rôle prépondérant malgré l'abandon par la SNCF de la politique du wagon isolé à la fin des années 2000. Il estime que son organisation autour de quelques hubs interrégion...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 5" ?