Le fabricant américain de pièces en polymère a consacré quelque 15 millions d’€ pendant trois ans à son implantation alsacienne. L’un des objectifs : diversifier ses marchés, pour ramener la part de l’automobile de 90 % aux environs de 50 % de l’activité....
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "5 plus 5" ?