Samuel Zunino, dont le nom trahit des origines italiennes, a fait parler ses gènes en matière de cuisine. A l’orée de la quarantaine, il a décidé de fabriquer et commercialiser des pâtes. Une seconde vie professionnelle que cet ancien plasturgiste ne regrette pour rien au monde. D’autant qu’il a été laur...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "9 plus 9" ?