La start-up strasbourgeoise développe un mini-patch connecté contenant des capteurs, qui facilite le suivi et accélère le retour à domicile des patients à risque, après une opération chirurgicale ou un passage en soins intensifs des suites de la Covid-19. RDS réalise actuellement les études cliniques qui devraient déboucher sur une commercialisation en 2022.

« Chaque année, environ 30 millions d’opérations chirurgicales sous anesthésie générale sont pratiquées en Europe. Un tiers de ces opérations concernent des patients à risque qui doivent en général rester à l’hôpital pendant trois jours, juste......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "5 plus 7" ?