Ils ne vont pas bloquer les routes, car ils estiment que ce n’est pas dans la rue que l’on résoud les problèmes. Mais les organisations patronales lèvent la voix contre les réformes du gouvernement concernant les entreprises, en particulier la fiscalisation accrue du Gazole Non Routier et la suppression de l’abattement sur les salaires. Les travaux publics et le bâtiment sont en premières lignes, mais aussi les transporteurs routiers.

La rentrée du patronat qui, en Bourgogne-Franche-Comté, se déroule avec l’Université d’été du Medef (Lire l’encadré) avait laissé une impression plutôt sereine. Quinze jours plus tard, six organisations professionnelles (*) – dont le Medef – tape du poing......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "3 plus 5" ?