Le management et près des deux tiers du personnel contrôlent désormais 68% de ce fabricant de mobilier de cuisine pour professionnels. Tournus Équipement, en croissance moyenne de 5% par an, souhaite faire une nouvelle croissance externe à l’international après l’acquisition mi-2016 du Britannique Catering Equipement Design.

Chez Tournus Équipement, Pierre Marcel, le président, les cadres et près des deux tiers du personnel, associés au sein d’un fonds commun de placement d’entreprise (FCPE), détiennent dorénavant 68% de leur entreprise, contre un plus de 50% précédemment.
Ce renforcement de l’indépendance financière du spécialiste des meubles de cuisine pour professionnels découle d’un troisième LBO ou acquisition avec effet de levier. Il a été réalisé avec le fonds d’investissement Andera Partners, la société financière Unigrains et Bpifrance, qui était déjà actionnaire.

 

pub-siege-and-co

 

L’opération globale s’élève à 13 millions d’€ en fonds propres et 12 millions en dette mezzanine, cette dernière uniquement apportée par Andera Partners. « Nous voulions monter au capital en prévision d’une future croissance externe à l’international,  afin de ne pas être trop dilué, voire de devenir minoritaire », développe Pierre Marcel.

machinetournusequipement
Robot de soudure 4 plateaux tout récemment installé dans l'entreprise. © Tournus Équipement.

L’histoire de l’entreprise, fondée en 1910 à Tournus (Saône-et-Loire), sous le nom de Manufacture Métallurgique de Tournus l’explique. Propriété successive du groupe Péchiney, de celui de Bernard Tapie, du Lyonnais Aldeguer et de la Caisse des Dépôts, via son fonds Qualium, elle est rachetée en 2010, en partie par Pierre Marcel et quelques cadres. Ils n'ont de cesse de lui donner depuis une autonomie opérationnelle.

Une triple stratégie industrielle

Avec aujourd’hui les coudées franches dans ses décisions, le fabricant de chariots, plonges, lave-mains, bacs, tables, étals…, pour le secteur de la restauration hors foyer rassure aussi ses banques, la Caisse d’Épargne, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté et celle de Rhône-Alpes, qui détiennent la dette senior.
La triple stratégie industrielle mise en place porte ses fruits avec une croissance moyenne de 5% par an sur un marché très mature. « Nous n’innovons que si nous sommes sûrs de vendre le produit, nous travaillons beaucoup à la réduction des délais et au service client, et nous lançons une refonte complète de nos process vieillissants », détaille le dirigeant.

 Kremernouvellepub

 

Tournus Équipement emploie 320 personnes et son chiffre d’affaires atteint 51,5 millions d’€,  dont 40% réalisés à l’international. En juillet 2016, l’entreprise s’est offert l’Anglais Catering Équipement Design qui compte 150 salariés et assure 17 millions d’€ d’activité.
À l’heure du Brexit, son actionnariat salarié qui concerne 60% du personnel en CDI, franchit la Manche. « Nous venons de lancer un plan d’épargne de groupe international qui intéresse déjà neuf de nos cadres britanniques », précise avec fierté Pierre Marcel.

 

pierremarcelQui est Pierre Marcel ?

 

Né il y à 53 ans, le dirigeant est diplômé de Sciences Po Grenoble (section EcoFi) et titulaire d’un Master de la Boston University. Avant d'intégrer Tournus Équipement en tant que directeur général en 2007, à la demande des actionnaires de la famille Aldeguer, il passe onze années dans le groupe métallurgiste AFE (aujourd’hui SAFE), où il occupe successivement les postes de directeur commercial et de directeur général de trois filiales, dont une en République Tchèque.

1 commentaire(s) pour cet article
  1. Jean-Louis Syrendit :

    Je continue à suivre mais de loin la belle aventure de Tournus Equipement. Bravo à Pierre Marcel et à ses équipes!

Commentez !

Combien font "9 plus 6" ?