Le spécialise du tissage et de la perforation métallique à Saint-Dié-des-Vosges (Vosges) maintient son plan d’investissement de 1,2 million d’€ grâce au soutien du Plan de relance. Gantois Industries (170 salariés) avait engagé le renouvellement de son parc de métiers à tisser avant la pandémie. Or ces machines tournent majoritairement pour le compte de l’industrie aéronautique, durement frappée par la crise sanitaire.

Gantois Industries est une vieille dame à la santé de fer, née il y a plus de 120 ans, au pied du massif vosgien. Cette experte en textiles métalliques, tôles perforées, produits filtrants, escaliers et habillages de façades métalliques, n’a pas l’intention de se laisser abattre......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 9" ?