La société danoise qui s’est spécialisée dans le recyclage des terrains de sport synthétiques choisit Erstein (Bas-Rhin) pour implanter son usine française. Le projet se soumet à une enquête publique jusqu’à début avril pour une mise en service en mai 2023. ...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "7 plus 10" ?