ENERGIE. La recherche d'économies d'énergies dans l'industrie et l'éclairage public incite l'entreprise EIMM Electronics à se diversifier dans la technologie du courant porteur piloté à distance.

La PME du Territoire de Belfort signe deux démonstrations, à l'usine Peugeot de Mulhouse, et sur le réseau de la commune d'Etueffont où elle est implantée.

Avec le réseau Itelliance auquel elle appartient, elle présente un panorama de ses compétences, le 3 octobre, au musée de l'automobile de Mulhouse (Haut-Rhin) et le 10, à l'abbaye des Prémontrés (Meurthe-et-Moselle).

Positionnez votre curseur sur les photos pour lire les légendes et cliquez dessus pour les agrandir.

La technologie du courant porteur en ligne (CPL) consiste à créer un réseau local Internet haut-débit avec le réseau électrique. Alternance aux câbles disgracieux et au Wifi parfois capricieux, un boîtier émet et reçoit des signaux qui se superposent à ceux des lignes électriques.

Cette vieille technologie des années 1950 n'a guère plus d'une dizaine d'années d'existence en France.

«Les Italiens dont j'utilise les produits sont en avance, car l'électricité est chère, mais le renchérissement de toutes les énergies en France devrait permettre au courant porteur en ligne de se développer», expose Thierry Zumstein, gérant d'EIMM Electronics.

Le dispositif permet de relever des informations (température, luminosité, présence, compteurs et même alarmes), de les analyser, puis d’automatiser des actions à distance de réduction de consommation.

«Les moindres frais d'installation par rapport au tirage de câbles, voire d'installations de tranchées, est un gros atout, particulièrement intéressant dans les bâtiments existants», affirme Thierry Zumstein.

Premières installations

L'entrepreneur signe ses premières installations. Et notamment dans la petite commune d'Etueffont (environ 1500 habitants), où il est implanté, avec un double objectif : maîtriser à la fois les dépenses d'électricité et le confort des écoliers.

Il explique aussi largement son savoir-faire, comme à l'usine PSA de Mulhouse (Haut-Rhin), où sur des lignes de production, la finalité consiste à mieux cerner les coûts et les économies possibles.

Le système commercialisé par EIMM Electronics est fabriqué par le constructeur italien UMPI et il en est le distributeur exclusif dans le Grand Est, comme membre du réseau Itelliance constitué de six sociétés réparties sur l'ensemble du territoire.

Des électriciens agréés réalisent l'installation. EIMM Electronics en fait les études, le suivi technique et la maintenance.

«L'existence d'autres solutions de gestion à distance avec un simple navigateur Internet entrouve le marché des particuliers», estime Thierry Zumstein qui surfe sur la vague.

Le dernier exercice (2011-2012) affiche une croissance de 20% avec 1,6 million d'€ de chiffre d'affaires.

Créée en 2003, EIMM Electronics était initialement spécialisée dans la distribution des matériels de sécurité des biens et des personnes, en particulier des appels-malades.

(1) Les salons Itelliance se déroulent en matinée les 3 octobre au musée de l'automobile de Mulhouse et le 10 à l'abbaye des Prémontrés à l'attention des installateurs, clients et maîtres d'oeuvre .

www.eimm-electronics.com/

Photos : EIMM Electronics, Adebt.

Commentez !

Combien font "7 plus 1" ?