Tous les ans à Dijon, entre la Toussaint et le 11 novembre, le rituel se répète. La plus grande et éphémère table de la capitale de la Bourgogne met le couvert avec les douze coups de midi pour ne débarrasser qu’en fin de soirée. Une trentaine de restaurants, des stands de spécialités culinaires du monde entier, une centaine d'exposants en vins, fromages, charcuteries et sucreries ont accueilli plus de 200 000 visiteurs, ces deux dernières années.

En 2010, pour son 80ème anniversaire, la foire gastronomique porte les couleurs de la Hongrie. Du 30 octobre au 11 novembre, dresse la table et installe ses curiosités dans le pavillon étranger dédié au hôte d'honneur. Réputée pour son hospitalité, la Hongrie est l'une des trois terres d'accueil du programme 2010 "capitale européenne de la culture". La ville de Pécs, réputée pour ses vins mûris sous un climat méditerranéen, a été choisie pour montrer les influences qui ont façonné l'histoire culturelle de l'Europe, avec toute une série de concerts, conférences, visites guidées, projections cinématographiques et de rénovation des jardins publics. Depuis 2000, la nécropole paléochrétienne de Pécs est classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

Crédit photo: Hongrie Tourisme

dijon-congrexpo.com

Commentez !

Combien font "8 plus 5" ?