Design. Encore fallait-il "Tout simplement" y penser : un crayon de papier qui renferme un aimant pour s'accrocher sur toute surface métallique… L'idée est fûtée et amusante, si bien que le crayon aimant est devenu la vedette de la collection d'objets de décoration du designer Philippe Ferreux, installé à Morteau (Doubs).

«Un objet naît souvent d'une rencontre, cette fois c'était avec la Compagnie Française des Crayons, le dernier fabricant français de crayons en bois, près de Saint-Etienne», raconte le dirigeant de Tout Simplement, agence de designer de 4 salariés qui a opéré une mutation, de la prestation intellectuelle au produit fini.

Vase pliable, pince pour accrocher les sachets, porte-manteau à suspendre au plafond : tous ces objets ont en commun, une démarche écocitoyenne. Ils sont fabriqués majoritairement en France. Quelques-uns le sont en Suisse et en Italie. «Un seul accessoire vient de Chine», précise le dirigeant.

Une partie des objets sont fabriqués par des ateliers protégés pour handicapés, à l'instar de la fondation suisse Alfaset qui conditionne les crayons aimants. La matière première est recyclable, parfois issue de matériaux recyclés comme le vase pliable en carton dont une bouteille d'eau en plastique étêtée assure l'imperméabilité. Le bois provient de forêts écocertifiées.

Le savoir-faire franc-comtois

La moitié des fournisseurs sont implantés en Franche-Comté «où il y a un nombre insoupçonnable de savoir-faire». Cet attachement à la région conduit d'ailleurs le designer à rejoindre le groupement d'intérêt économique (GIE) des artisans du meuble et de la décoration de Franche-Comté. En cours de création à l'initiative de l'association régionale pour le développement de la forêt et de l'industrie du bois du bois (Adib), cette communauté aura un site marchand sur internet.

Parallèlement, Philippe Ferreux remet le sien à jour courant avril. En attendant, les internautes peuvent consulter la liste des boutiques qui commercialisent ses produits.

C'est à travers les salons professionnels que la PME contacte les revendeurs français (60% des ventes) et grossistes à l'export, ainsi que les entreprises pour lesquels il développe 2 autres activités : les objets événementiels et, les packaging et présentoirs pour des marques.

www.toutsimplement.com

Crédit photos: Stéphane Dondicol et Nicolas Waltefaugle

2 commentaire(s) pour cet article
  1. Rossignon Juliedit :

    Décidément les entreprises de la filière se bougent, vous ne trouvez pas ? Et même en GIE !

  2. Toymandit :

    Tout Simplement, rencontrons-nous. je suis passé prés de Morteau. Le Festival Ludesco à La Chaux, les PO Bertin à Nods. Dis-moi moi où et quand ? A bientôt. Gilles

Commentez !

Combien font "3 plus 4" ?