Martial Devaux, le nouveau président de Mantion depuis janvier, poursuit une forte politique de développement à l’export basée sur le principe : être physiquement présent là où le groupe de Besançon vend ses systèmes coulissants pour le bâtiment et de convoyage aérien pour l’industrie. ...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "5 plus 1" ?