La PME de préfabrication bois se renforce, par l’entrée minoritaire à son capital du groupe scandinave Stora Enso et l’implantation, pour un peu plus de 3 millions d’euros, d’une seconde ligne de production en février prochain. Celle-ci permettra de séparer clairement les capacités respectives en bois lam...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "3 plus 10" ?