Parce qu’à 50 ans, il a envie de faire autre chose et qu’il peut céder dans les meilleures conditions à des repreneurs qu’il a choisi, Cyril Hug tire sa révérence chez Filab. Jérôme Goux, Benoît Persin et Thomas Rousseau, trois cadres de l’entreprise accompagnés pour le rachat par la société d’investissement UI Gestion et la Mutuelle d'assurances du corps de santé français (MACSF), entendent doubler l’activité et les effectifs d’ici à quatre ans.

À la question de savoir pourquoi Cyril Hug a voulu céder Filab, laboratoire d’analyses industrielles certifié en chimie organique, minérale et matériaux, crée en 1979 et repris par ses soins en 2006, la réponse fuse : « à 50 ans, on peut aussi avoir envie de faire autre......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "2 plus 7" ?