Le spécialiste de la gestion automatisée des entrepôts et numéro 1 français du secteur multiplie les implantations, fait de la croissance externe, innove et attend avec impatience son nouveau site dijonnais qui regroupera son siège et son unité industrielle.

Mis à part un mois et demi d’arrêt total de ses chantiers lors du premier confinement, l’année 2020 se révèle être un bon cru pour le groupe Savoye, implanté à Dijon et filiale depuis 2018 du Chinois Noblelift. Le chiffre d’affaires du concepteur et fabricant de......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "10 plus 4" ?