Comme en Côte-d’Or où ils se sont confiés hier 3 novembre à la presse, les représentants du monde patronal demandent au gouvernement de revoir sa copie pour permettre aux commerçants et artisans de recevoir leurs clients, à un moment clé du calendrier du commerce, la veille des fêtes de fin d’année. Ils ...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "10 plus 5" ?