Depuis le début de l’année dernière, le fabricant britannique de systèmes de suspensions et supportages pour la construction, le génie civil et l’agriculture renforce l’activité de fabrication de sa filiale européenne, à Obernai (Bas-Rhin). Dans le contexte de toujours non résolu Brexit, la prudence prévaut. Davantage en raison des délais de livraison depuis l’Angleterre, qu'à cause de potentielles taxes douanières.

Le Brexit va rendre Gripple Europe plus fabricant qu’il ne l’est aujourd’hui. Comptant parmi les rares entreprises d’origine britannique en Alsace, ce spécialiste à Obernai (Bas-Rhin), des pièces de tension pour la construction et l’agriculture a évidemment scruté de près les......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "9 plus 8" ?