Tendance. Tout le monde a posé son fessier dessus, peut-être sans le savoir : dans les bistrots de campagne, dans le jardin public d'une station thermale, dans une salle des fêtes.

À défaut, faites un tour à la guinguette reconstituée comme au bon vieux temps,  à L'hôtel Particulier, rue Musette à Dijon, jusqu'au 1er octobre.

La chaise Tolix fait désormais partie de notre patrimoine culturel et ça se sait dans le monde entier.

Près de 80 ans après sa naissance, dans un atelier de chaudronnier à Autun (Saône-et-Loire), la voilà promue au rang de star.

La toute première chaise A ou celle de 1937, rééditées depuis, sont exposées comme des oeuvres d'art, au Centre Georges-Pompidou et au MoMa à New York.

Les pièces anciennes deviennent un objet très recherché des collectionneurs et antiquaires.

Secret de sa longévité : la technique de la galvanisation, introduite en France il y a un siècle par Xavier Pauchard, ferblantier de métier. Ce procédé consiste à recouvrir par trempage une tôle d'acier d'une fine couche de zinc qui la rend inoxydable.

En 2004, Chantal Andriot, directrice financière de l'entreprise, la rachète et fait renaître la marque Tolix.

Sur 5 millions de chiffre d'affaires, Tolix Steel Design SAS en réalise la moitié à l'étranger, principalement aux Etats-Unis.

Hormis le fameux siège, l'entreprise (une soixantaine de salariés) fabrique toute une série de mobilier : chaises, fauteuils, tabourets, tables, armoires, présentoirs et vestiaires métalliques. Tous ces meubles ont un point commun : une solidité à toutes épreuves et une insolente façon d'être  tendance quand on ne s'y attend pas.

Les étudiants des années 60 à la cité U de Montmuzard, sur le campus de Dijon, ne se doutaient pas que les armoires compactes dans lesquelles ils rangeaient leurs affaires allaient un jour, figurer parmi les réussites du design.

A lire sur le sujet :

- "Inoxydable Tolix" de Brigitte Durieux, éditions La Martinière (2007).

- Le mobilier industriel, quand l’utile devient style…, du même auteur aux éditions Aubanel (2009).

Crédit photo: Tolix, Traces Ecrites.

2 commentaire(s) pour cet article
  1. administrative assistantdit :

    Superb blog post ! I have book marked this internet site so ideally. I’ll see much more on this subject in the foreseeable future!

  2. durieuxdit :

    Merci à vous de la part de Brigitte Durieux et succès à Traces Écrites News

Commentez !

Combien font "1 plus 1" ?