Savoir-faire. En amont des emboutisseurs et ressortiers (fabricants de ressorts), l’entreprise ARS, implantée sur deux sites : à Besançon (Doubs) et Saint-Maximin (Oise) rayonne.

Son métier : refendeur, à savoir découpeur de tôles en bobines ou feuillards, à la longueur et dans les quantités souhaitées.

Lauréate au dernier salon Midest, dans la catégorie réalisations exemplaires, l’entreprise (15,7 millions d’euros de chiffre d’affaires, 35 personnes) affine sans cesse son outil industriel, comme en ce moment, ses paramètres de cisaillage.

Il se compose de trois lignes de refendage, une ligne de traitement de rive par usinage, ébavurage, chanfreinage à 30° et une machine de dressage et coupe à longueur de fil.

«Nous améliorons ce parc machines pour effectuer des travaux plus précis et conduisons une étude de marché afin de nous doter d’équipements qui élargiront notre gamme de produits», explique Christine Tillet, co-dirigeante avec son frère Patrick de l’entreprise familiale.

ARS dispose d’un stock de 2 000 tonnes de matières premières en produits laminés et tréfilés cuivre, laiton, bronze, aluminium ou encore inox.

Un coup d’oeil sur le site de l’entreprise, signé par Christine Tillet, vaut le détour.

Il offre en autres avantages de mettre de bonne humeur : www.ars-metal.com

Crédit photo: ARS

Commentez !

Combien font "10 plus 3" ?