La situation vaut pour tous les bassins d’emploi, mais celui du Belfort est particulièrement fragile en raison de sa spécificité industrielle, avec deux donneurs d’ordre majeurs, General Electric et PSA. Les élus de la CCI du Territoire de Belfort ne se font aucune illusion quant aux répercussions du confinement sur le devenir d'un certain nombre d'entreprises, mais ils veulent en limiter l'ampleur.

« Nous sommes dans la phase la plus délicate de la crise », expliquait Emmanuel Viellard, vice-président de la CCI du Territoire de Belfort, dans une conférence de presse lundi 15 juin. Un mois après le déconfinement, les chefs d’entreprises savent que c'est maintenant qu’ils......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "3 plus 1" ?