AVIS D'EXPERTE. Karine Toussaint, dirigeante de l'agence Dix-Katre, spécialisée dans les blogs et médias sociaux à Dijon (Côte-d'Or), a participé à l'ouvrage collectif Twitter, 101 Questions, en librairie le 28 juin.

Cette twitteuse avertie et assidue explique ce que Twitter en particulier, et les réseaux sociaux en général, peuvent apporter à l'entreprise.

Veille professionnelle, e-réputation, marketing, recrutement, relations clients…, les usages sont nombreux.

Faut-il pour autant vouloir rivaliser avec elle, et son portefeuille dépassant les 2500 abonnés - ou followers -, moyennant une heure et demi par jour passée à twitter ?

Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

Qui êtes-vous Karine Toussaint ?

Diplômée de Sciences Po, j'ai démarré ma carrière professionnelle dans la politique, au cabinet du maire de Beaune, puis au conseil général de la Côte-d'Or. Le monde politique était avant-gardiste en matière de blogs. Puis je me suis familiarisée avec l'entreprise, en animant le blog de Patrick Laforêt, le président de la CCI de Dijon. En mai 2008, j'ai créé le blog http://www.reseaux-professionnels.fr pour engager la discussion et promouvoir l’utilisation, dans un contexte professionnel, de ce que l’on appelait encore le Web 2.0, c’est-à-dire tout un ensemble d’outils interactifs (blogs, plateformes collaboratives, réseaux sociaux, etc.). Cette expérience m'a conduit à la création de Dix-Katre, il y a quatre ans, un nom inspiré du code de secours international 10-4, qui signifie message reçu.

Je conseille les entreprises et les collectivités dans leur stratégie médias sociaux : aide à la conception d'un blog, méthodologie de l'animation…, les accompagne dans la rédaction du contenu, la promotion, la gestion des commentaires… Enfin, je forme les chefs d'entreprises ou leurs collaborateurs à utiliser les médias sociaux pour animer, développer et fidéliser leurs réseaux de clients, partenaires, collaborateurs...

Pourquoi les PME ne sont-elles pas guère utilisatrices des réseaux sociaux ?

Trois freins l'expliquent. Leur manque de connaissance des outils : Twitter est de loin le plus répandu, Videao ou encore Linkedin se développent dans le recrutement, Facebook n'est pas adapté au B to B, mais davantage à un usage personnel. Les PME ont également des à priori, du genre : ce n'est pas adapté à la taille de mon entreprise ou à mon activité. Enfin, on observe un manque de ressource interne capable d'animer et d'optimiser un réseau social.

Concrètement, à quoi ça sert ?

Une animation régulière d'un réseau social améliore le référencement dans les moteurs de recherche, car plus une information est reprise et commentée par l'internaute, mieux elle est référencée.

Ainsi, Twitter ou plus généralement un réseau social permet de surveiller la réputation de son entreprise en appréciant ce qui se dit sur elle, ses produits, ses dirigeants et d'améliorer son image. C'est également un outil de vente et de communication avec ses clients ou son public, car Twitter étant basé sur l'échange d'informations, le facteur recommandation est important dans les relations B to B.

Twitter est également très utilisé pour le recrutement, afin de trouver des profils spécifiques.

Attention de ne pas faire uniquement de l'autopromotion. La valeur ajoutée, c'est un l'échange avec les abonnés : les utilisateurs que l'entreprise choisit de suivre et les abonnements. En fonction de la stratégie, les services communication, marketing, ressources humaines ou un cadre qui a une vision transversale de l'activité de l'entreprise, peut animer le réseau social.

Pourquoi avoir participé à cet ouvrage collectif ?

Par mon blog et Twitter, j'entretiens des relations avec une communauté qui a fait des médias sociaux leur métier. En France, plus de 5 millions de personnes ont un compte Twitter, beaucoup sont seulement inscrites et l'utilisent guère ou mal. C'est l'idée de base de cet ouvrage collectif dirigé par Emilie Ogez et Jean-Noël Chaintreuil, consultants en stratégies médias sociaux.

Tous Twittos - mais Le Larousse va bientôt officialiser Twitteur et Twitteuse -, la cinquantaine de contributeurs aborde tous les aspects de l'outil, avec un parti pris pédagogique, notamment pour les débutants. C'est à la fois un mode d'emploi avec des informations, des astuces et des conseils. Par exemple, qu'est-ce qu'un hashtag, un favori, comment gérer un même compte à plusieurs, combien de tweets envoyer chaque jour ?... et des témoignages dans plusieurs secteurs professionnels qui peuvent éclairer les chefs d'entreprise sur l'opportunité d'inclure les réseaux sociaux dans leur stratégie.

Twitter, 101 Questions, dirigé par Emilie Ogez et Jean-Noël Chaintreuil - Editions Diateino. 12,90 €.

Sur Twitter : #101TWIT

Commentez !

Combien font "9 plus 5" ?