FERROVIAIRE. Le centre d’excellence mondial des moteurs du constructeur ferroviaire va fabriquer 224 unités pour équiper 28 trains régionaux de sa gamme Coradia.

Cette commande s’élève à 140 millions d’€ et s’adresse à la Deusche Bahn Regio, compagnie ferroviaire allemande qui pourrait à terme commander 400 trains, soit un besoin de 3200 moteurs.

L'industriel conforte ainsi sa place de numéro un en Europe du nord pour la fourniture de matériel ferroviaire roulant.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Grâce à ce nouveau contrat conclu avec la Deusche Bahn Regio, Alstom Transport renforce sa place de numéro un pour la construction de trains régionaux en Europe du nord.

Dans le cadre d’un accord de principe qui envisage à terme l’acquisition de 400 trains de type Coradia Continental, le groupe national décroche une première commande de 28 rames autotractées.

Elle bénéficie directement au site d’Ornans (Doubs), centre d’excellence mondial du groupe pour les moteurs et les alternateurs.

L’unité comtoise fabriquera 224 unités soit, l’équivalent en espèces sonnantes et trébuchantes, de 140 millions d’€ de chiffre d’affaires. Et si le marché est confié en intégralité à Alstom, elle héritera de 2976 moteurs supplémentaires.

Les rames et les bogies seront directement, quant à eux, produites en Allemagne dans l'usine du constructeur à Salzgitter.

Alstom Ornans emploie 410 salariés, dont une cinquantaine de personnes en recherche et développement. L’investissement prévu pour cette unité dans les deux ans atteint les 4,5 millions d’€ .

Double et triple traction

Les trains Coradia Continental, qui font partie de la gamme Coradia d’Alstom, circulent jusqu’à 160 km/h et s’appuient sur une forte puissance d’accélération.

Ils peuvent fonctionner en double et triple traction avec une capacité d’accueil de 170 sièges et 173 places debout.

DB Regio compte utiliser ces trains sur les lignes de tram suburbain S5 et S8 reliant Dortmund et Mönchengladbach.

Les rames intègrent également des technologies respectueuses de l'environnement. Des freins à récupération d'énergie permettent ainsi de réinjecter jusqu'à 30 % d’électricité dans le réseau.

Grâce à l'utilisation de dispositifs anti-collision des plus modernes, elles garantissent par ailleurs un très fort niveau de sécurité et sont déjà conformes à la norme EN 15227, obligatoire en Europe dès 2013.

À la demande de son client et pour la première fois sur ces lignes de chemin de fer d’outre-Rhin, des toilettes seront disponibles pour les personnes handicapées.

Les équipements de traction ayant migré sur le toit, de larges allées centrales faciliteront les mouvements à l’intérieur et entre les voitures.

En outre, des marchepieds mobiles s’adapteront aux différentes hauteurs de quai et garantiront ainsi la montée et la descente des passagers en toute sécurité.

Lire aussi l’article de notre partenaire :

www.macommune.info: un commande de 224 trains pour Ornans Et notre article sur Alstom Transport Belfort : Alstom Transport Belfort reste sur les bons rails

Crédit photo: Alstom Transport

Commentez !

Combien font "1 plus 10" ?