COACHING. L’habit ne fait pas le moine dit-on.

Rien n’est plus faux !

L’apparence d’une personne comme son allure comptent énormément dans la vie professionnelle.

Vendre un produit ou un service, convaincre ses actionnaires, négocier avec son banquier, être à l’aise avec ses collègues de travail…, passent beaucoup par la forme et les formes qu’on y met.

Avec Carole Girard et Sophie Dubois, co-fondatrices de l’agence dijonnaise By Sensory, on apprend à trouver son style, gérer ses émotions, poser sa voix, développer une gestuelle appropriée en fonction des circonstances, tout en restant soi-même.

Portrait et savoir-faire de deux jeunes femmes qui réalisent souvent des miracles.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Elles sont belles, intelligentes et redoutablement efficaces. Toutefois, rencontrer de prime abord, des maîtresses femmes, ès sciences en relooking, coaching d’image et gestion des émotions, peut prêter à sourire.

Et bien pas vraiment !

D’abord, parce que tout relève ici d’un savoir-faire bien particulier que Carole Girard et Sophie Dubois, co-fondatrices de l’agence By Sensory, implantée à Dijon (Côte-d’Or), ont appris à l’aune de formations longues et très spécialisées.

Ensuite, parce que les résultats sont là : probants et sans contestation aucune. Merci à ce propos à la jeune fille qui a autorisé la publication des photographies prises avant et après.

«Toutes les techniques que nous utilisons, depuis longtemps éprouvées par les hommes politiques et les grands patrons, se démocratisent peu à peu», assure Sophie Dubois.

«Elles permettent juste, sans changer en quoi que ce soit à la personnalité, d’être plus à l’aise dans sa tête et son corps, pour affirmer ses différences, renforcer la confiance en soi, mieux révéler ses atouts», ponctue Carole Girard.

Le conseil en image chez By Sensory se décline en dix étapes et une dizaine d’heures.

À l’issue d’un bilan établi de concert avec leur client, les deux jeunes femmes travaillent sur le style vestimentaire, la coiffure, voire le maquillage.

À l’aide de la méthode du «draping», elles placent des tissus de différentes couleurs sous le visage pour découvrir celles qui mettent le plus en valeur.

Mais pas seulement, la morphologie, l’étude de la silhouette, la découverte du style (en 50 questions) sont passées au peigne afin d’opérer un relookage partiel ou complet selon les besoins.

«Mais attention, nous n’imposons rien et conditionnons la réussite finale à une adhésion totale», argumente Sophie Dubois.

Faire bonne impression

Beaucoup de situations prennent une tournure favorable dans la première minute d’une rencontre, car l’impression que l’on donne s’avère souvent déterminante.

L’expression du visage, le regard, la démarche, la poignée de main, la manière de dire bonjour, les intonations de voix, le débit verbal, la posture, concourent à la réussite d’un projet.

By Sensory propose des sessions de formation pratique - de 2 heures à deux journées -, avec des jeux de rôles filmés, sur tous ces points et en adéquation avec les valeurs que souhaite exprimer une entreprise.

«Notre approche refuse les stéréoptypes, c’est pourquoi nous étudions en amont avec le dirigeant les messages qu’il veut véhiculer à travers ses collaborateurs», explique Carole Girard.

Une autre session de formation apprend à gérer ses émotions primaires : colère, joie, tristesse et peur.

«L’agressivité, le stress, voire la jalousie, découlent d’émotions mal gérées, nous apprenons à les reconnaître puis les maîtriser, mais encore une fois en fonction du résultat voulu», indique Sophie Dubois.

Faisons un petit test.

Vous croisez par hasard dans l’ascenseur celui que vous cherchez désespérément à joindre depuis des mois. C’est l’occasion rêvée de décrocher un rendez-vous. Mais, il est accompagné et en conversation.

À vous de jouer, vous avez trente secondes pour convaincre.

Si c’est dans la poche, oubliez By Sensory.

Dans le cas contraire…

Pour en savoir plus : http://by-sensory.over-blog.com/

Ndlr : Notre titre est inspiré d’une chanson de Laroche Valmont :  "T’As le look coco…, coco t’As le look qui te colle à la peau".

Crédit photo: By Sensory

Commentez !

Combien font "6 plus 5" ?