L'entreprise pharmaceutique va déménager de Hambourg vers son site de Chenôve (Côte d'Or) une production de son confrère allemand qu'elle vient de racheter. Cette unité de patch de substances contrôlées devrait être opérationnelle dans trois ans, mobiliser un investissement compris entre 8 et 10 millions d'eu...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "3 plus 9" ?