La production d’une nouvelle gamme de boîtes de vitesse, des transmissions électrifiées, a démarré juste avant l’été sur le site Stellantis de Metz (Moselle). A nouvelle technologie nouveau modèle industriel, puisque le constructeur automobile confie cette fabrication à une co-entreprise avec l’équipeme...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "9 plus 6" ?