Ses clients s’appellent Rolex, Bic ou Tag Heuer. La PME en compte aussi de plus anonymes : des usines ou des fabricants de machines pour l’alimentaire, la défense, l’équipement électrique, le médical… Le sous-traitant franc-comtois leur fournit des ensembles de distribution pour leurs presses, de l’outillage, des micro-pièces techniques surmoulées ou les trois à la fois. Si Roland Bailly a pu maintenir une activité correcte pendant la crise, la PME espère maintenant une reprise des commandes.

« On a travaillé normalement jusque-là mais maintenant tout est bloqué », explique Thierry Bailly, le président de Roland Bailly à Besançon. Créée dans les années 1960 par son père, Roland Bailly, l’entreprise est spécialisée dans la......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 2" ?