Le fabricant de mélanges d’épices Van Hees à Folkling (Moselle) croît patiemment sur un marché en recul, celui de la consommation de viande en France. L’investissement de 1,2 million d’€ engagé cette année vise à augmenter ses capacités. Ce 7 novembre, l’usine ouvre ses portes au public à l’occasion de l’opération « Découvrez ce que vous mangez ! » organisée par l’Association nationale des industries alimentaires.

C’est dans le laboratoire de la société Van Hees à Folkling, en Moselle, que s’élaborent les mélanges d’épices qui entreront dans la composition de saucisses sèches, foies gras, et autres charcuteries. Cette PME de 80 personnes, filiale du groupe allemand Van Hees, travaille......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "1 plus 3" ?