La mutation technologique du système de production du fabricant de systèmes d’entraînements et d’automatisation a été source de croissance pour cette filiale française du groupe allemand SEW Eurodrive. SEW Usocome à Brumath (Bas-Rhin) s’est voulue le modèle alsacien de l’industrie 4.0. Titulaire de la labellisation nationale « Vitrine Industrie du Futur », l’entreprise est présente au salon BE 4.0 qui se poursuit jusqu’à ce soir 20 novembre à Mulhouse.

Des convoyeurs automatiques viennent chercher les pièces dans les stocks en hauteur pour les descendre à toute vitesse vers l’atelier. Les AGV, ces petits véhicules sans chauffeur à guidage automatique, parcourent le sol pour acheminer ces pièces vers les lignes d’assemblage puis celles de peinture,......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "6 plus 4" ?