L’entreprise aéronautique de Côte-d'Or, labellisée au Patrimoine Vivant (EPV), fabrique toujours ce qu’elle a inventé en 1957 : des avions fait main en bois et toile, réputés maniables, fiables, durables, offrant sans doute le meilleur rapport qualité prix d’un marché mondial toujours légèrement porteur.

Les financements ne sont pas encore bouclés, tant s’en faut, mais Robin Aircraft, constructeur d’avions légers sait que s’il veut améliorer sa productivité, quitter ses ateliers d'origine de Darois (Côte-d’Or), en grande partie obsolètes, devient une nécessité.Il ne......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business
1 commentaire(s) pour cet article
  1. Casimir Pellissierdit :

    Magnifique travail, merci beaucoup pour ce très bel article. Un véritable plaisir de collaborer avec vous !

Commentez !

Combien font "7 plus 1" ?