Ameublement. Il y a sans doute un peu de sève dans les veines des Ravier qui, depuis trois générations, travaillent le bois.

De l’exploitation au sciage, en passant par la tonnellerie, ils versent aujourd’hui dans le panneau contrecollé avec la troisième génération aux commandes en la personne de François Ravier, le gérant.

L’entreprise éponyme (2 millions d’euros de chiffre d’affaires, 25 salariés), implantée à Domblans, entre Lons-le-Saunier et Poligny (Jura) les conçoit et les réalise pour le marché du haut de gamme, voire du luxe.

Fabricants de cuisine, chantiers navals, architectes d’intérieur, designers, industriels de la porte, comme l’Allemand Prum, font appellent à son savoir-faire.

Petites séries

«Nous parvenons à exporter entre 35 et 40% de nos fabrications, principalement outre-Rhin et en Suisse», indique Alexis Bouriot, ancien du lycée bois de Mouchard et responsable du commercial.

La réactivité et l’adaptation à tous types de commandes, voire en très petite quantité et souvent des moutons à cinq pattes, font partie des atouts du fabricant.

«Nous travaillons également des panneaux décoratifs en mariant le verre acrylique et le bois massif», précise Alexis Bouriot.

Parmi les plus gros contrats, Ravier a livré 90 portes d’intérieur en bois précieux pour le siège d’une société financière implantée à Amsterdam (Pays-Bas), habillé des yachts ou encore imaginé un autel d’église.

Crédit photo: Ravier

1 commentaire(s) pour cet article
  1. GIRARD JEAN PHILIPPEdit :

    Bonjour Magnifique ! Pouvez-vous me faire parvenir votre brochure ? Très belle année 2011 JPG

Commentez !

Combien font "9 plus 9" ?