EDITION. L’éditeur bourguignon, connu comme le loup blanc pour ses BD humoristiques, dont Les Sisters et Les Fonctionnaires que vous découvrez chaque vendredi sur Traces Ecrites News, multiplie les développements.

Une société de Diffusion vient de voir le jour. Elle précède de peu le rachat aux Éditions Audie (Flammarion) de Fluide Glacial, créé par le très regretté Gotlib.

Olivier Sulpice, le fondateur de Bamboo Edition, se lance aussi dans la production de dessins animés et de films de cinéma, et fait construire un nouveau siège de 1.750 m2. Pas de quoi s'ennuyer.

 

osulpice
Olivier Sulpice, président-fondateur de Bamboo Edition. © Traces Ecrites.

 

Bamboo Edition aura 20 ans en octobre 2017 et une certaine routine commençait à lasser Olivier Sulpice, le président-fondateur de cette maison d’édition installée non loin de Mâcon (Saône-et-Loire). « Dix ans à construire, dix autres à consolider, il me fallait maintenant lancer des projets pour retrouver une réelle motivation », confesse-t-il.

 

Cet homme de 45 ans devrait en faire le plein avec quatre grands chantiers en cours. Depuis octobre dernier, l’éditeur de BD humoristiques à gros tirages, dont Les Fonctionnaires et Les Sisters, mais aussi d’albums réalistes avec la collection Grand Angle et de mangas (Doki-Doki), intègre une grosse partie de sa diffusion.

 

exercice_illegal_boucle 

 

Elle concerne les hypermarchés et les grandes librairies, soit 1.800 points de vente confiés aux bons soins de 12 personnes, dont 8 commerciaux de terrain. « Hachette continuera les livraisons et à s’occuper des plus petites librairies, des supermarchés et de l’étranger », explique Olivier Sulpice.

 

fuideL’affaire est d’importance pour l’entreprise, qui atteint les 13 millions d’€ de chiffre d’affaires et emploie près de 40 personnes.

 

« Si nous voulons maintenant progresser, maîtriser la diffusion est un passage obligé, sachant que grâce au travail accompli par Hachette et aussi Delsol, nos trois collections sont rentables. »

 

Un rendez-vous manqué

 

Bamboo publie 130 nouveautés chaque année auxquelles vont s’ajouter 30 autres albums de Fluide Glacial, racheté ce 3 novembre 2016 aux Éditions Audie, filiale de Flammarion (groupe Madrigall).

 

Si le montant de la transaction demeure confidentiel, Bamboo met la main sur un patrimoine culturel inestimable. Créé en 1975 par Gotlib, alias Marcel Gottlieb, disparu ce 4 décembre 2016, Fluide Glacial devient très vite un mensuel et aussi un éditeur d’albums, dont les plus connus restent Les Bidochon. Un véritable creuset de talents de la plume et du stylo..

 

« Nous sommes légitimes dans ce rachat en ce que nous complétons notre offre avec de la BD un rien caustique, car pas question de faire un Bamboo bis ; Fluide gardera toute sa personnalité », certifie Olivier Sulpice.

 

L’éditeur devait rencontrer Gotlib ce jeudi 8 décembre. « Il est pour moi qui ne suis pas croyant, un véritable Dieu, mais de la BD, car l'un des grands inventeurs du genre. »

 

Trop à l’étroit dans ses locaux, l’entreprise lance la construction d’un bâtiment 1.750 m2 non loin des actuels. L’investissement porte sur plus de deux millions d’€ et sera achevé en avril 2018.

 

banquepopulaire 

 

Ce ne sera pas un luxe pour loger en plus la quatrième société du groupe : Bamboo Production.  Elle co-produira des dessins animés et des films tirés du catalogue maison.

 

En association avec Samka Productions, Les Sisters vont devenir un dessin animé diffusé fin 2017 sur M6 et Canal + en 52 épisodes de 13 minutes chacun.

 

Olivier Sulpice passe aussi à la production de films de cinéma avec des acteurs en chair et en os. Ce premier long métrage transposera la BD Boule à Zéro, d’Ernst et Zidrou.

 

zitaC’est l’histoire de Zita, une petite fille de 13 ans au cœur d’artichaut, qui souffre d’une sorte de leucémie tenace et vit depuis neuf ans dans un hôpital.

 

Sans cheveux, d’où son surnom de Boule à Zéro, elle respire la joie, exprime la vie et distille un courage à tout son petit monde, en vibrionnant de chambre en chambre et de salle en salle.

 

C’est tendre, jamais triste, bourré d’humour et offre un pied de nez à la mort, ainsi qu'un grand coup de pied au cul aux racistes en tous genres.

 

La petite fille est beurette, entourée de toutes les nationalités, confessions et origines, plantée au milieu de la maladie où le courage le dispute à un incroyable espoir d'exister. Le casting commence et le tournage se déroulera en juillet et août prochains.

 

Avec tout cela à mener à bien, si Olivier Sulpice s’ennuie maintenant, petit conseil : qu’il change définitivement de métier.

Commentez !

Combien font "1 plus 8" ?