Installée depuis 1879 à Varennes-Sous-Dun, un village d'un peu moins de 600 habitants, au coeur du Charolais Brionnais, en Saône-et-Loire, Laines Plassard a pleinement profité du confinement. En 2020, les ventes se sont envolées sur la boutique en ligne et dans les merceries, comptant parmi les commerces dits essentiels. Grégory Fournier qui l’a reprise il y a cinq ans continue de rajeunir l’image d’une passe temps un tantinet désuet avec une forte politique marketing.

 S’il est une activité traditionnellement saisonnière, entre septembre et mars, qui a profité de la pandémie depuis un an, c’est bien le tricot : les confinements successifs ont  remis au goût du jour une occupation qui commençait à perdre son côté désuet......
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 7,50 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "4 plus 1" ?