Le fabricant de chaussettes très techniques pour le sport et la randonnée, de très nombreuses fois lauréat pour ses innovations, poursuit son progression. Il entre dans le club des Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV) et lance une chaussette en laine unique au monde.

 

La stratégie de Daniel Porte, repreneur en 2012 de Monnet, fabricant de chaussettes techniques à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire), ne varie pas d’un pouce. Cet ancien cadre supérieur de groupes internationaux a toujours raisonné par étape déjà en s'assurant d'une qualité constante, ensuite en innovant, puis en devenant une référence sur le marché national, enfin en exportant son savoir-faire du fabriqué en France.
Près de huit années plus tard, « j’essaie maintenant de mener tous ces axes de front », souligne-t-il avec un large sourire. 

 

BPBFC 

Le dirigeant y parvient progressivement, affichant de beaux succès de notoriété comme être le partenaire exclusif de l’équipe de France de ski nordique et de la Compagnie des guides de Chamonix.
Ou avec une paire de chaussettes de skieurs, baptisée GelProtech qui protège le tibia et les malléoles, ces structures osseuses de la cheville très exposées chez certains pratiquants. Ici, l’innovation est double et concerne le gel de protection, un silicone sécuritaire et très amortissant issu du monde médical, ainsi que le côté amovible des plaques le contenant, grâce au design très adapté de la chaussette.

 

L’export gagne petit à petit du terrain

reglagemachinemonnet
L’atelier de production de la SAS Monnet est composé de 30 métiers à tricoter dernier cri, dont plus de la moitié a été achetée il y a moins de 5 ans. © Traces Ecrites

« Il faut apporter une vraie différence surtout sur ce type de marché », glisse le dirigeant. Aujourd’hui, il récidive avec une nouvelle gamme de chaussettes pour la randonnée. En laine de Mérinos, ces moutons du monde pour la production lainière devenue à 90% australienne, elles intègrent un pourcentage de laine record.
« Le pourcentage de laine dans la composition atteint 74%, alors que nos concurrents directs ne sont qu’à 60% »
, indique Daniel Porte. Une année de recherche a été nécessaire pour mettre au point ce produit qui cartonne avec des ventes multipliées par quatre. Cette innovation ne restera pas longtemps la dernière, quatre projets étant à l’étude au sein de la cellule R&D.

 

caissedepargnebf


Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Monnet vient d’être labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant. Car fondée en 1930, ses pratiques défendent bec et ongles le fabriqué en France avec une patte  bien à elle.
« Au-delà de la reconnaissance de nos efforts, ce sera un plus pour nous d’un point de vue marketing en ce que nous respectons notre passé tout en nous dotant des outils d’avenir et surtout en demeurant sur le créneau du haut de gamme », argumente l’entrepreneur.

lissagechaussettes

En sortant des métiers à tricoter toutes les chaussettes sont mises sur des formes en métal puis passent à travers un coffre à vapeur qui les repasse à 120° afin de leur donner un aspect plus commercial.© Traces Ecrites

Dernier axe stratégique et sans doute pas le plus facile pour une PME de 22 personnes et 2,3 millions d’€ d’activité : l’international. Si la marge de progression demeure importante avec seulement 8% de commercialisation à l’étranger, la percée est notable dans certains pays tels que le Benelux, la Suisse, l’Autriche, la Norvège et la Suède.

machineatricoter
Ces métiers à tricoter dont le fonctionnement est entièrement programmable nécessitent toutefois l’attention permanente de bonnetiers hautement qualifiés.© Traces Ecrites
monnetmachineacoudre
Après un ultime contrôle qualité où chaque produit, sans exception, est minutieusement vérifié, les chaussettes sont enfin munies de leur emballage avant d’être expédiées chez les clients. © Traces Ecrites

Commentez !

Combien font "1 plus 7" ?