Héritière de la SACM qui a construit l’histoire industrielle de Mulhouse, MHI Equipment Alsace (MEA), filiale du nippon Mitsubishi Heavy Industries se met en ordre de marche pour passer à 200 unités supplémentaires, des puissants moteurs qu’elle fabrique pour les groupes électrogènes, les bateaux et, nouveau...
Cet article est réservé aux abonnés
icone journal
Accédez à tous nos contenus
en illimité à partir de 8 € HT/mois
icone mains
Soutenez un journalisme indépendant
icone ordinateurs check
Accédez à une information vérifiée, documentée et utile à votre business

Commentez !

Combien font "8 plus 5" ?